• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Yonne : la préfecture assouplit les règles de chasse pour limiter le nombre de sangliers

Illustration / © MaxPPP
Illustration / © MaxPPP

La population de sangliers est importante dans plusieurs secteurs de l'Yonne. Les animaux menacent les cultures et les automobilistes. La préfecture a donc décidé d'assouplir temporairement la législation sur la chasse des sangliers pour permettre d'en réduire la population.

Par M. F.

Dans l'Yonne, premier bilan de la campagne de chasse aux sangliers sur la période 2016-2017. Les dégradations affectant les cultures sont en hausse. Les prélévements effectués par les chasseurs se sont avérés insuffisants.

En conséquence : un arrêté préfectoral autorisera prochainement des opérations de chasse pour protéger les semis de printemps et les automobilistes.

Yonne : la préfecture assouplit les règles de chasse pour limiter le nombre de sangliers
La population de sangliers est importante dans plusieurs secteurs de l'Yonne. Les animaux menacent les cultures et les automobilistes. La préfecture a donc décidé d'assouplir temporairement la législation sur la chasse des sangliers pour permettre d'en réduire la population. - France 3 Bourgogne - Baziz DJAOUTI, Claude HEUDES

Cinq zones visées

"Je pense qu'on sera obligé de continuer les actions. Si ponctuellement dans les zones les plus critiques, il faut intervenir, il y aura bien évidemment des battues administratives. C'est des mesures très classiques", précise le préfet de l'Yonne, Jean-Christophe Moraud.

"On fera des mesures un peu moins classiques, mais tout aussi encadrées, avec des tirs de nuit pour faire des opérations de régulation ponctuelle afin de faire baisser cette pression particulière dans 5 zones sur 21. Ce n'est pas tout le département, mais c'est des zones qui sont critiques."

Les cinq zones cynégétiques concernées : Serein, Vermentonnais, Puisaye, Vrin et Chablisien.

© Préfecture de l'Yonne
© Préfecture de l'Yonne

 

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus