Yonne : un policier suspecté du meurtre d'une trentenaire à Nailly

À Nailly dans l'Yonne, une femme de 30 ans est décédée des suites d'une blessure par arme à feu, dans la nuit du 3 au 4 mai. Le suspect serait un fonctionnaire de police qui lui aurait tiré dessus avec son arme de service.

© France 3 Bourgogne
Dans la nuit du mercredi 3 au jeudi 4 mai, une femme de 30 ans a été tuée par balle à son domicile, situé rue des Closeaux à Nailly, près de Sens dans l'Yonne.

Alertés par un coup de feu tiré vers 22h30, les voisins sont intervenus chez la victime et l'ont trouvée mortellement blessée, en compagnie du suspect. Celui-ci, un fonctionnaire de police de 31 ans du commissariat d'Auxerre, a été immédiatement interpellé et mis en garde à vue.

Rapidement arrivés sur les lieux, les pompiers ont tenté un massage cardiaque et des opérations de réanimation sur la victime. Malheureusement, ils ont très vite constaté son décès.


Un drame conjugal?


L'homme et la victime se connaissaient, affirme la procureur de la République d'Auxerre, Sophie Macquart-Moulin. "C’est un ami, peut être un amoureux ou le petit ami de la victime. On ne sait pas la nature de leur relation, a priori une relation amoureuse, souligne la magistrate. Tout ceci doit être précisé dans le cadre de l’enquête."

Le coup serait parti suite à une dispute entre les deux personnes, hypothèse qui reste à confirmer par l'audition de la garde à vue. L'arme de service du suspect semble être l'arme du crime. Le fonctionnaire était en repos d'une durée de moins de deux jours et n'avait donc pas l'obligation de la laisser au commissariat.

La suite de l'enquête, à savoir le bilan de la garde à vue et l'autopsie (réalisée le 5 mai), permettra de connaître les causes précises du meurtre, s'il était involontaire et si non, s'il était prémédité.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter