Yonne-Triage FM: la radio fête ses 40 ans d'existence

Publié le
Écrit par Bamba Gueye avec Baziz Djaouti

Triage FM, basée à Migennes dans l’Yonne, fête ses 40 ans. Elle fait partie des 10 plus vieilles radios libres de France. Son audience avoisine les 180 000 auditeurs. Les bénévoles de cette radio associative se remémorent sa naissance en 1981.

Elle se veut « éclectique ». La programmation de Triage FM est rythmée par de la musique mais aussi par quatre rendez-vous d’informations quotidiens ou encore la retransmission des matchs de l’AJ Auxerre. Sa station est basée à Migennes. Sa zone de diffusion est le centre-Yonne sur le 94.5. Tout cela est la clé de son succès depuis 40 ans. Son rédacteur en chef, Fréderic Joly, est fier de cette longévité.

 "Beaucoup de radios sont nées en 1981. Elles ont duré quelques semaines, quelques mois ou ont été rachetées par la suite. Triage FM est née en 1981 et a gardé son identité, ce qui fait la force de cette petite radio qui finalement finit par être connue" selon Frédéric Joly.

Radio Triage fondée dans le sous-sol d'un pavillon

Le personnel de Triage FM est composé de 28 bénévoles dont Bernard Moraine et Alain Vincent, deux piliers de la radio. Ils tentent d’entretenir son héritage. Et surtout son histoire commencée juste après la naissance des radios-libres un 27 décembre 1981 dans le sous-sol d’un pavillon de Migennes.

"Au lieu de démarrer vers 18h00 comme on aurait voulu, on n'a pu émettre qu'à partir de 22h30" se remémore Alain Vincent, co-fondateur de Triage FM. "Jusque-là, nous émettions que sur le trottoir. Il y’avait un problème. À partir de 22h30, Radio Triage est née et a commencé à diffuser" ajoute avec nostalgie le co-fondateur.

 Aujourd’hui, la radio a 40 ans et elle est toujours présente sur les ondes. Sa grille de programme est rythmée par près de 40 heures de direct. Bernard Moraine a tout vécu avec Triage FM. Il a été bénévole, président, directeur et rédacteur en chef. Il nous livre les secrets de cette longévité. "Le plus grand miracle est le fait que la radio existe encore. Que cette aventure humaine exceptionnelle, on ait pu la vivre. Effectivement, il y a eu des grands moments et d’autres plus difficiles. Et d’autres moments où on prend un plaisir fou de cet outil qui est la radio".

 La longévité de Triage FM devrait se poursuivre. Elle vient de recevoir l’autorisation d’émettre au moins jusqu’en 2027.