• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Escorté à la maternité par les gendarmes de Guingamp, un couple les remercie avec un faire-part

Grâce à l'action des gendarmes, le couple a pu arriver à temps à la maternité de Saint-Brieuc pour que Thibault vienne au monde. / © DIDIER PALLAGES / AFP
Grâce à l'action des gendarmes, le couple a pu arriver à temps à la maternité de Saint-Brieuc pour que Thibault vienne au monde. / © DIDIER PALLAGES / AFP

La brigade de gendarmerie de Guingamp a eu la surprise de recevoir, vendredi 28 décembre, un faire-part de naissance les remerciant. Au tout début du mois à Saint-Brieuc, les gendarmes avaient escorté en moto un couple à la maternité alors qu'ils étaient bloqués sur la route par les Gilets jaunes.

Par V.P.

La brigade motorisée de gendarmerie de Guingamp (Côtes-d'Armor) a eu le bonheur de recevoir un faire-part de naissance, vendredi 28 décembre. Ces gendarmes n'y sont pas pour rien dans cette naissance : certains d'entre eux ont, quelques semaines plus tôt, escorté les parents à la maternité, alors que ces derniers étaient bloqués à Saint-Brieuc dans un embouteillage.

"Merci pour le samedi 1er décembre 2018 où vous nous avez accompagnés à la maternité de Saint-Brieuc. Arrivés à 15 heures, notre petit garçon est arrivé à 19h46 grâce à vous. Merci," peut-on lire sur une carte de remerciement, jointe au faire-part annonçant la naissance du petit Thibault.
 


Bloqués sur la RN12

La scène s'est déroulée le 1er décembre, lors de l'acte 3 de la mobilisation des Gilets jaunes. Les professionnels du BTP, vêtus de gilets oranges et placés sur le viaduc enjambant le Gouët, entraînent de forts ralentissements sur la RN 12 à l'aide d'un barrage filtrant. Alors bloqué dans la circulation, un couple s'arrête à hauteur de la brigade motorisée de Guingamp.

 

La dame, paniquée, est sur le point d'accoucher. Les gendarmes décident alors de les escorter jusqu'à la maternité de Saint-Brieuc. Grâce à eux, le couple a pu passer les barrages filtrants et arriver à temps pour mettre au monde leur nouveau-né, quelques heures plus tard. Après avoir reçu le faire-part, les gendarmes ont partagé leur agréable surprise. "Nous souhaitons la bienvenue au petit Thibault, et adressons nos félicitations à ses parents !" ont-il lancé sur Facebook.

 

Sur le même sujet

Match nul pour le Stade Rennais à Nice

Les + Lus