Paris 2024. "On n'a pas de contreparties réelles." Pourquoi la flamme olympique ne passe pas par les Côtes d'Armor ?

La flamme olympique des Jeux Olympiques 2024 passera par l'Ille-et-Vilaine, le Morbihan et le Finistère. Mais pas les Côtes d'Armor. Le département breton a refusé de donner son accord de principe pour voir passer la flamme. Trop cher, selon les élus costamoricains.

La Bretagne aura l'honneur de voir passer sur son territoire la flamme olympique. Elle passera dans l''Ille-et-Vilaine, le Morbihan et le Finistère, en s'arrêtant notamment dans trois villes étapes : Rennes, Vannes et Brest. Le département des Côtes d'Armor a lui décidé de bouder la flamme, jugeant trop élevé le tarif de 150 000 euros hors taxe.

180 000 euros TTC

"150 000 euros hors taxes, c'est très cher, regrette Ludovic Gouyette le vice-président du département en charge des sports. Cela veut dire plutôt 180 000 euros hors frais annexes d'animation etc. Cela représente la moitié de notre budget pour les subventions aux activités sportives."

Le département préfère investir cet argent autrement en maintenant ses manifestations sportives locales avec des associations locales (...) On n'a pas de contreparties réelles", observe Ludovic Gouyette sur France Bleu Armorique. "Par exemple on ne peut pas choisir le tracé de la flamme à travers le département et on peut seulement choisir cinq porteurs sur une centaine", note l'élu.

À lire : JO 2024. David Lappartient prêt à prendre la présidence du comité national olympique. "J'irai s'il y a consensus"

Animations à la charge des villes

Vannes, Rennes, Brest, les villes étapes bretonnes qui accueillent la flamme devront débourser elles aussi quelques dizaines de milliers d'euros pour organiser des animations.