Coronavirus : l'Ehpad de Ploudalmézeau se reconfine

Quatre résidents de la maison de retraite finistérienne sont suspectés d'être porteur du Covid-19. Dans l'attente du résultat des tests, le directeur a décidé de fermer l'établissement au public.

Maison de retraite Alexis Julien à Ploudalmézeau (Finistère)
Maison de retraite Alexis Julien à Ploudalmézeau (Finistère) © Capture Google Streetview
Le directeur de la maison de retraite Alexis-Julien de Ploudalmézeau n'a pas attendu le résultat des prélevements pour agir. "J'ai décidé de fermer l'Ehpad au public. Je dirige un établissement qui accueille des personnes vulnérables, c'était donc le choix le plus judicieux selon moi", explique David Guével.

Au total, quatre résidents sont suspectés d'être positif au Covid-19. "Les prélèvements ont été réalisés par un laboratoire hier dans la journée mais nous attendons toujours les résultats. Les personnes concernées sont donc isolées dans leurs chambres respectives en attendant", détaille le directeur.
 

Un contact avec des visiteurs porteurs du virus ?


Une attente un peu longue mais "sans inquiétude particulière" pour David Guével. "Nous avons décidé de procéder à ces prélèvements car ces quatre résidents présentaient des symptomes classiques : fièvre, toux... ". On ne connaît pas encore l'origine de cette potentielle contaminaton. Mais parmi les cas suspects, certains auraient été en contact avec des visiteurs testés positifs au Covid-19, un peu plus tard.

Le résultat des prélèvements devrait tomber ce vendredi 17 ou samedi 18 juillet. En attendant, les portes de la maison de retraite sont closes pour au moins dix jours.

Cette suspicion arrive alors que la Bretagne connait une hausse significative de cas positifs ces derniers jours : 123 nouveaux cas en deux jours depuis ce mercredi 15 juillet. De même, le taux de reproduction R0 du virus a énormément augmenté dernièrement.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société