Handball : une finale de la Coupe de France aux accents européens entre Brestoises et Nantaises

Les handballeuses de Brest, qualifiées pour le Final 4 de la Ligue des champions (C1), et de Nantes, lauréates de la Ligue européenne (C2), ont rendez-vous samedi (16 h 15) à Créteil pour une finale de la Coupe de France aux accents européens.

Bella Gulldén, joueuse du BBH
Bella Gulldén, joueuse du BBH © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/MAXPPP

Les "Européennes" de Brest et Nantes auront à coeur d'étrenner leur jolie parcours en C1 et en C2 par une première ligne au palmarès national cette saison, avec un avantage pour les Brestoises, qui vont aborder les seize jours les plus importants de l'histoire du club.

En l'espace d'un peu plus de deux semaines, les joueuses de Laurent Bezeau vont tenter de décrocher trois titres, en allant crescendo dans la difficulté. Samedi, elles partiront avec les faveurs des pronostics face à Nantes, même si les coéquipières de Camille Ayglon arrivent en pleine euphorie après le sacre en C2"Les Nantaises sont sur un petit nuage et sur une super dynamique. Il faudra faire très attention", a prévenu l'ailière gauchère de Brest, l'internationale française Pauline Coatanea, sur le site de la Fédération française.

Le BBH a marqué les esprits mercredi en s'imposant en match en retard des play-offs contre ces mêmes Nantaises de neuf buts (32 à 23), un succès qui leur garantit la première place de la saison régulière et l'avantage de recevoir le match retour de la finale du championnat de France contre Metz le 23 mai, quatre jours après le match aller en Moselle.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handball sport handball féminin