SANTE. Une cabine de télémédecine en visio pour des étudiants brestois

Publié le
Écrit par Catherine Jauneau .

Une école d'enseignement supérieur privé à Brest vient d'installer une cabine de téléconsultation médicale sur son campus .Les étudiants et le personnel de l'école pourront venir gratuitement suivre une consultation de médecine généraliste, remboursée à 100% par la Sécurité sociale.

C'est une médecine d'un nouveau genre, une médecine d'appoint : patients et praticiens communiquent en visio.  A Brest, une cabine a spécialement été aménagée à cette fin dans une école d'enseignement supérieur privé.

Megann découvre ce matin cet outil d'un nouveau genre . Elle s'installe dans la cabine, prend place dans un siège et pianote sur un écran tactile pour ouvrir sa session, afin d'entrer en relation avec son interlocuteur.

Ce jour-là, c'est juste une simulation. Megann s'ausculte elle-même, pour prendre sa température ou sa tension par exemple. Après l'examen, l'étudiante récupèrera une ordonnance.

ça ne remplacera jamais un vrai médecin, ce n'est pas à la place d'un médecin, c'est un dispositif à côté du médecin

Megann, étudiante

Créneaux de consultation


Elèves et personnels de l'école disposeront de créneaux de consultation plusieurs fois par semaine Pas d'avance à faire, la Sécurité sociale prend tout en charge.

Un autre étudiant apprécie l'outil : " je viens du Morbihan  où j'ai mon médecin traitant. Alors cette cabine ça permettrait, si je suis malade de me soigner à Brest où je suis scolarisé"

Le prix de location de cette machine est de 3 000 euros par mois. Certaines communes l'ont adoptée afin de lutter contre les déserts médicaux.

Pour l'Open campus de Brest, c'est gratuit : l'école est en partenariat avec le Crédit Agricole, banque actionnaire de l'entreprise qui commercialise cette cabine.

"Depuis le Covid, on a mis des choses en place sur le campus" explique Samy Guelman, le directeur adjoint du campus. "On a un référent handicap, un psychologue et tout naturellement, on a décidé de continuer ce processus de santé en intégrant la cabine médicale pour nos étudiants."

Les actes de télémédecine ont augmenté considérablement en Bretagne, où la pratique se fait de plus en plus courante. Ce type d'innovation, qui peut poser question, en est l'illustration.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité