Sécurité sur le Tour de France : "Oui, on voit régulièrement des comportements dangereux"

Lors de la première étape du Tour de France dans le Finistère, de nombreux coureurs ont chuté lourdement suite à l'imprudence d'une spectatrice. Pourtant, dans la caravane, avant le passage des coureurs, les gendarmes font de la prévention. Et des comportements inadaptés, ils en voient.

C'est à 45 km de Landerneau, ville d'arrivée de la première étape du Tour de France dans le Finistère, que l'accident s'est produit. Une spectatrice a brandi une pancarte empiétant sur la chaussée. Un coureur s'est pris dedans et est tombé, provoquant une chute énorme dans le peloton. De nombreux coureurs se sont alors retrouvés à terre. Cette chute collective a eu pour conséquences de nombreuses blessures et déjà trois abandons.
 

Suite à cette chute de grande ampleur, l'organisateur, Amaury Sport Organisation, a décidé de porter plainte contre X. 
 

Des messages de prudence lors du passage de la caravane

S'il n'est pas possible de mettre des barrières tout au long de la route sur les 190 km d'une étape, il est important de rappeler au coeur de la course les bons comportements dont doivent faire preuve les spectateurs. L'organisation du Tour multiplie les messages de prudence tout au long de l'épreuve, mais la diffusion de message de prévention, c'est aussi la mission d'une cellule de la gendarmerie au sein de la caravane.
 


Avec ses 12 équipiers gendarmes, le lieutenant colonel Mickael Le Rouzic, a pour mission de diffuser ces messages de prévention. Il faut "éviter tout incident et que des spectateurs ou des coureurs soient blessés lors du passage de la caravane" précise celui, qui le reste de l'année commande la communauté de brigade de Carnac Quiberon. L'animateur de cette cellule de la gendarmerie diffuse tout au long du parcours par haut-parleur de multiples consignes de sécurité. Des panneaux lumineux permettent aussi de rappeler les principaux messages de prudence.
 


Des comportements hallucinants

Même si le lieutenant Le Rouzic n'a qu'un Tour de France à son actif, il a en tête plusieurs comportements effarants à nous relayer. Rencontré au départ de la première étape , avant la chute collective, il nous raconte avoir vu en 2019 un adulte poussant un enfant sur la route juste pour récupérer un objet publicitaire ou encore un enfant tenu par une corde pour lui permettre d'aller chercher des goodies lancés par les caravaniers sur la route.
 

durée de la vidéo: 00 min 30
Le lieutenant-colonel Le Rouzic sur les comportements à risque sur la caravane du Tour de France

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport