Cyclisme. Le Breton Valentin Madouas sur le podium des Strade Bianche

Le cycliste finistérien de FDJ-Groupama, Valentin Madouas, termine sur le podium de la première grande classique de la saison de vélo, les Strade Bianche, en Italie. Il poursuit son beau début de saison.

Certes, il n’a pas gagné. Mais Valentin Madouas a confirmé qu’il était l’un des coureurs en forme de ce début de saison. Au terme des 184 km de course dans les strade Bianche, premier « monument » de la saison, il termine à la deuxième place d’une épreuve remportée par le Britannique Tom Pidcock, à Sienne en Italie !

Passé à l'attaque à 50 kilomètres de l'arrivée, le coureur de l'équipe INEOS Grenadiers a repris et distancé les échappés de la première heure, avant de résister au retour des autres cadors dans les derniers kilomètres.
Malgré une chute survenue à mi-course, Valentin Madouas (Groupama-FDJ), né à Brest il y a 26 ans, a réalisé une formidable course.

Valentin Madouas avait pourtant chuté

A 90 km de l’arrivée, le peloton entre dans le secteur 7, l'un des passages clés de la course. Devat, 3 ééchappés ont 4 minutes d’avance. C’est là que Carlos Rodriguez (INEOS Grenadiers), Attila Valter (Jumbo-Visma) et Valentin Madouas (Groupama-FDJ) vont à terre. Sans gravité. 

Dans le secteur 8, le peloton perd de nombreuses unités, dont Julian Alaphilippe, le vainqueur de l'édition 2019. À l'avant, Tom Pidcock continue son show et revient les échappés, qui ne sont plus deux, à 42 kilomètres de l'arrivée.

Composé notamment de Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck), Tiesj Benoot (Jumbo-Vima), Pello Bilbao, Matej Mohoric (Bahrain Victorious), Quinn Simmons (Trek-Segaredo) ou encore Valentin Madouas (Groupama-FDJ), le peloton est pointé à 30 secondes du trio de tête.

Dans le final, le Finistérien largement plus fort

Dans le très court secteur 9 et Tom Pidcock se retrouve donc seul à l'avant. Derrière le Britannique, à une vingtaine de secondes, on retrouve désormais un trio constitué de Tiesj Benoot, Valentin Madouas et Rui Costa. Dans l'avant-dernier chemin blanc de la journée, Attila Valter, Quinn Simmons et Matej Mohoric reviennent sur les poursuivants de Pidcock, qui a désormais six coureurs 20 secondes derrière lui.

Ils ne reviendront pas sur le vainqueur du jour. Mais Valentin Madouas saura régler le sprint entre les poursuivants.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité