Ça roule pour Stellantis. Le groupe automobile annonce un chiffre d'affaires en hausse de 29%

Publié le
Écrit par Catherine Deunf (avec AFP)

Le groupe Stellantis (PSA, Fiat-Chrysler) annonce une forte hausse de son chiffre d'affaires au 3e trimestre 2022. Si en Europe, les petits modèles ont la cote, en Amérique du Nord, ce sont les SUV qui tirent les ventes.

Le groupe Stellantis a publié jeudi un chiffre d'affaires en nette hausse au troisième trimestre, maintenant ses tarifs de vente au plus haut et bénéficiant d'une amélioration dans ses approvisionnements en puces électroniques.

Un chiffre d'affaires de 42,1 milliards d'euros

Le groupe né de la fusion de PSA et Fiat-Chrysler a publié ce jeudi 3 novembre un chiffre d'affaires de 42,1 milliards d'euros, en hausse de 29% par rapport à un troisième trimestre 2021 paralysé par les pénuries de puces électroniques.

Stellantis a enregistré une hausse de 13% de ses ventes, à 1 281 000 unités, "essentiellement en raison d'une amélioration dans la réception des commandes de semi-conducteurs", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Le groupe automobile a "enregistré un bon trimestre en termes de chiffre d'affaires, avec de bonnes livraisons, et des effets positifs des tarifs de vente et des devises",  a indiqué le directeur financier Richard Palmer lors d'une conférence de presse.

Si l'inflation menace le marché automobile, "la dynamique reste positive", a souligné le directeur financier.

+41% de ventes pour les véhicules électriques

"Les prises commandes n'ont pas ralenti en Amérique du Nord, tandis qu'elles baissent légèrement en Europe", a précisé M. Palmer.

Les volumes de vente ont augmenté de 12% en Amérique du Nord, notamment grâce aux SUV de ses marques Dodge et Jeep. Le chiffre d'affaires, en hausse de 36%, y a été poussé par des tarifs à la hausse et des effets de change sur le dollar.

En Europe, les livraisons de véhicules sont en hausse de 14%, notamment grâce aux Fiat 500 et Panda. Le chiffre d'affaires a crû de 16%.

Au niveau mondial, les ventes de véhicules électriques, très profitables, ont augmenté de 41% sur un an, atteignant 68 000 unités.

La marque de luxe Maserati a aussi connu une hausse de 14% de ses ventes, grâce au lancement du nouveau SUV Grecale, qui compense en partie une baisse des ventes du SUV Levante et de la berline Ghibli, notamment en Asie.

Action en baisse

Les analystes du cabinet RBC ont souligné des performances légèrement supérieures au consensus. Le cabinet Oddo a salué le profil "résilient" du constructeur pour l'année 2023, avec son exposition géographique axée vers les Etats-Unis, et moins vers l'Europe ou la Chine que ses concurrents.

Stellantis a maintenu ses prévisions de marge "à deux chiffres" pour 2022. 

Son action perdait 1,98% à 10H30 à la Bourse de Milan et 1,78% à la Bourse de Paris, à 13,46 euros, après avoir rebondi au cours du mois d'octobre.

Le groupe a également rencontré des problèmes logistiques, notamment liés au manque de chauffeurs et de camions en Europe, qui l'ont poussé à augmenter le nombre de véhicules en stock, a indiqué le directeur financier.

Au cours des 9 premiers mois de 2022, le groupe a vendu 550.000 véhicules de moins que sur la même période en 2021, avec une forte baisse en Europe notamment. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité