"L'alphabet devient concret pour les petits" : avec son abécédaire 3D modulable, les enfants apprennent les lettres en jouant

L'artiste rennaise Léa Maraszek a créé un abécédaire pédagogique 3D qui permet aux écoliers, notamment dyslexiques, d'apprendre l'alphabet de manière plus ludique et amusante. Chaque lettre, fabriquée en mousse modulable, peut prendre la forme de l'animal ou de l'élément naturel à laquelle elle est associée.

"Pour mieux appréhender l'apprentissage des lettres et la lecture, je me suis dit qu'il fallait créer un objet qui soit comme un jeu" sourit Léa Maraszek. L'artiste de 27 ans est à l'origine d'un alphabet pédagogique en 3D pour les enfants : les lettres en mousse sont modulables pour prendre la forme d'animaux ou d'éléments naturels. 

Ainsi, le S jaune peut prendre la forme d'un soleil. Le T ressemble à un toucan. "Le fait d'associer un mot à une lettre, ça permet de bien différencier chaque lettre. Ce qui n'est pas forcément simple pour les petits qui peuvent parfois confondre le B et le P par exemple. Là, ils confondent moins car pour eux, le B c'est la baleine et le P c'est le pommier" détaille Léa Maraszek, qui a confectionné cette création lors de sa 3e année aux beaux-arts de Rennes.

La designeuse avait elle-même eu besoin d'un orthophoniste par le passé, "c'est pourquoi, je me suis intéressée à un moyen ludique de travailler la problématique de l'apprentissage de la lecture chez les plus petits". 

Un projet récompensé

Avec ce projet innovant et d'intérêt général, notamment pour les personnes atteintes de dyslexie, Léa Maraszek a été lauréate du concours Déclics Jeunes en 2023, dotée d'une bourse de 8000€ par la Fondation de France.

Son alphabet pédagogique a été utilisé dans plusieurs établissements bretons, en classes maternelles et élémentaires, comme l'école Jacques Prévert de Rennes. Dans la pratique, avec quatre lettres transformées en animaux ou éléments de nature, les jeunes tentent de raconter des histoires.

"L'avion vole vers le soleil et il a atterri à côté de la maison" raconte Mahir, en manipulant les lettres A, S et M. Plus loin, la jeune Talya raconte l'histoire "d'un toucan qui cherchait des fleurs dans la colline magique" en ayant dans ces mains les lettres T et C, stylisés par Léa Maraszek.

LIRE : Un jeune breton invente un clavier pour faire disparaître les difficultés

"Envie de se lancer dans la lecture"

L'impact de cet abécédaire original est direct sur les écoliers. "Le fait que les enfants participent et qu'ils soient acteurs, ça leur donne vraiment envie de l'utiliser et ils s'investissent complètement. L'alphabet, ce n'est plus seulement quelque chose d'abstrait qui est écrit au tableau. Ça devient vraiment concret. Chez certains, ça leur donne même envie de se lancer dans la lecture" assure Vanessa Fontaine, professeure à l'école Jacques Prévert de Rennes.

Le projet se développe puisque l'établissement rennais, inspiré par l'abécédaire de Léa Maraszek, développe avec l'artiste son propre alphabet pédagogique en adaptant chaque lettre à un élément précis sur le thème de la nature.

Parmi les premières lettres en préparation, le A transformé en abeille et le O, qui prendra la forme d'une orque. 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité