Migrants à Rennes. Une solution pour les deux familles hébergées dans l'école de l'Ille

L'association "un toit c'est un droit" a conclu un accord avec le collectif de parents de l'école de l'Ille à Rennes, et un promoteur, pour loger deux familles d'exilés. Elles vont bénéficier d'une maison pendant plus d'un an. Ce logement sera ensuite détruit durant l'année 2024.

C'est un dénouement heureux pour deux familles d'exilés hébergées à l'école de l'Ille à Rennes (Ille-et-Vilaine). L'association "un toit c'est un droit" a conclu une convention avec le collectif des parents de l'école et un promoteur.

Les deux familles d'exilés, qui dormaient jusqu'ici dans l'école maternelle du centre-ville de Rennes, vont pouvoir bénéficier d'un toit. Elles vont être logées dans une maison pendant plus d'un an avant sa destruction courant 2024.

Les parents se sont engagés à gérer l'état des lieux de la maison, son aménagement ou encore à accompagner les familles sur la durée.

durée de la vidéo : 00h02mn34s
Ecole de l'Ille à Rennes occupée ©FTV

Depuis le mois d'octobre, les parents d'élèves se sont mobilisés pour offrir un abri aux familles d'exilés, ne supportant pas de voir des enfants dormir dans la rue. Ils ont alors créé le collectif "Elèves protégé.e.s". "Nous ne sommes pas des militants politiques, pas des représentants syndicaux, juste des parents qui ne supportent pas l’idée que des enfants puissent dormir dehors", confiait Sévérine, maman d'élève du collectif

LIRE : 86 enfants à la rue : "c'est scandaleux". À Rennes, un collectif affiche la situation sur les murs de la ville

Leur mobilisation a d'abord permis de loger ces familles au sein de l'école de l'Ille. Tous les soirs les parents se relayent dans l'établissement scolaire pour apporter à manger aux familles et les aider à s'installer après les journées de classe.

Quelques semaines plus tard, l'élan de solidarité a payé. Les familles pourront désormais bénéficier d'une solution pérenne de logement.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité