Rennes : un menu de fête végan avec du "faux gras"

Pour beaucoup de Bretons, faire ripaille un soir de réveillon sans beurre, viande ni poisson, est un véritable défi. Côté terre on a les volailles et rôtis des éleveurs locaux, côté mer les poissons, coquillages et crustacés des pêcheurs. Pourtant voici un repas sans rien de tout ça, ma doué !
 

Faux gras, houmous, samoussa, potimarron farci, tarte aux épinards et bûche végétale forment le menu de Salaheddine Zerkane
Faux gras, houmous, samoussa, potimarron farci, tarte aux épinards et bûche végétale forment le menu de Salaheddine Zerkane © Marc-André Mouchère - France Télévisions
Que manger quand on invite pour les fêtes des amis végétaliens? Est-il compatible de faire bombance et de se passer de tout produit d'origine animale?
 

Se nourrir vegan

Pour découvrir comment préparer un menu végane, nous sommes invités par Salaheddine Zerkane qui reçoit chez lui ce soir. Ils seront six convives à table dont deux qui ne sont pas véganes. Cet étudiant en informatique est aussi un référent du réseau VegOresto. Il conseille les restaurateurs qui souhaitent ajouter des plats véganes à leur carte. Ce réseau est administré par l’association L214 qui défend la cause animale. Les véganes refusent toute forme d'exploitation animale, tant pour se nourrir que pour d'habiller ou s'équiper. Le véganisme dépasse donc largement le domaine de la nourriture.

Les véganes ont en commun avec les végétaliens d'éliminer de leurs repas tous les ingrédients d’origine animale. Ni viande, ni poisson, ni crustacé ! Une vraie misère pour les Bretons. Pas d’œuf, pas de beurre ni aucun dérivé du lait, pas d’huîtres ni fruits de mer, pas de miel non plus.

Il reste tout de même de quoi se nourrir en allant chercher les protéines dans les légumineuses: lentilles, pois, haricots secs, fèves, pois chiche, en puisant des glucides dans les céréales et encore du sucre, du fer, des fibres et des vitamines dans les légumes, feuilles ou racines.

Pour le réveillon, notre hôte a établi son menu avec un ami enseignant, Daniel Perruchon qui fait lui-même son pain aux graines et prépare un tartare d'algues en entrée, à retrouver en fin d'article avec la recette du Faux-Gras.
 
durée de la vidéo: 01 min 55
Menu végan pour un réveillon ©France 3 Bretagne
 

La Recette du Tartare d'algues

par Daniel Perruchon

pour 6 personnes :

10 cuillères à soupe d'un mélange d'algues (wakomé, dulse, nori, laitue de mer)

liquides
8 cuillères à soupe d'huile d'olive
2 cuillères à café de vinaigre de noix
3 cuillères à soupe de citron jaune
3 cuillères à soupe de Tamari
2 cuillères à soupe de Shoyu
2 cuillères à soupe de vin végane

Condiments & épices
6 cornichons aigre-doux
2 cuillères à soupe de câpres
5 cuillères à soupe d'échalottes finement hachées
3 cuillères à café d'ail finement hachées (retirer le germe vert)
2 à 3 cuillers à café de moutarde de Dijon
1/2 cuiller à café de poivre
3 cuillères à soupe de pommes vertes


Réhydrater les algues avec l'huile d'olive, le vinaigre de noix, citron jaune, les sauces Tamari et Shoyu et le vin liquoreux
Hacher finement les condiments (on peut aussi les mixer) et les verser dans la préparation d'algues
Poivre et moutarde à votre goût
Mélanger le tout

Laisser au moins 2 heures au réfrigérateur. Goûter et rajouter au besoin une cuiller à soupe d'huile
Déguster sur du pain de campagne

 

La recette du Faux-Gras

Par Salaheddine Zerkane

Pour  6/8 personnes

400 grammes de lentille de la reine cuites à feu doux
150 grammes de noisettes grillées et moulues
200 grammes de champignons de Paris
2 oignons
4 gousses d’ail
4 cuillères à soupe d’huile d’olive
3 cuillères à soupe de vin blanc
2 cuillères à soupe de sauce soja
1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre

Épices :
Ras el hanout, poudre de clous de girofle et noix de muscade

Herbes : thym, origan, livèche et coriandre
 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
recettes de fêtes culture gastronomie cuisine