Tourisme. Fréquentation en hausse et professionnels plutôt satisfaits. Bonne saison 2023 pour la Bretagne

Malgré un mois de juillet maussade, la saison touristique en Bretagne est globalement bonne. La région est dans le top 5 des destinations préférées des Français pour cette saison 2023. Inflation et mauvaise météo ont quand même durement touché les secteurs de la restauration et des activités de plein air.

Le tourisme en Bretagne est à l'image de la météo. Après la pluie et un premier bilan maussade à la fin du mois de juillet, les chiffres sont repartis à la hausse avec le soleil au mois d'août. D'après une étude de Tourisme de Bretagne, "76% des professionnels bretons se disent satisfaits de la fréquentation touristique en Bretagne sur la période du 1er avril au 20 août 2023" (83% en 2022 mais proche des 74% de 2019).

La Bretagne est dans le top 5 des destinations privilégiées par les Français. "Même si la météo cet été n’a pas été favorable aux réservations de dernière minute", précise l'étude.

Des gagnants et des perdants

Côté hébergement, avec 83% de satisfaits, c’est chez les loueurs de meublés, gîtes et locations que le niveau de satisfaction est le plus élevé. "La demande pour ce type d’hébergement reste forte avec 22% de journées de location supplémentaires comptabilisées entre avril et fin juillet." Les campings affichent 79% de satisfaits contre 70% pour les hôtels.

La fréquentation est décevante pour les restaurateurs (66% de satisfaits contre 81% en 2022). "Pénalisés par la météo peu favorable aux repas en terrasse, ils souffrent également des arbitrages budgétaires importants de la part des touristes qui après avoir payé hébergement et transport font attention à leurs dépenses sur place, précise l'étude. Les restaurateurs subissent de plein fouet l’inflation considérable liée à l’augmentation des coûts dans le secteur du tourisme."

Records de fréquentation pour les musées et châteaux

Des inégalités assez fortes apparaissent au sein des activités de visites et de loisirs. Les propriétaires de châteaux et musées ont le sourire avec des records de fréquentation. Résultats : ils sont 90% de satisfaits. Joie partagée du côté du tourisme industriel : les conserveries et autres biscuiteries bretonnes ont fait un carton plein.

Du côté d'Océanopolis à Brest, le mois de juillet a enregistré son meilleur mois de juillet depuis 15 ans en termes de fréquentation :

durée de la vidéo : 00h01mn42s
A Brest, l'aquarium Océanopolis a enregistré son meilleur mois de juillet en terme de fréquentation depuis 15 ans. ©France 3 Bretagne

Les professionnels du nautisme sont eux plus mitigés (64% de satisfaits contre 85% en 2022). Encore une fois, c'est la météo pluvieuse du mois de juillet qui vient gréver les chiffres de la profession.

À lire : VACANCES. Pluie, fraîcheur… Et une fréquentation en hausse. Mais pourquoi la Bretagne attire autant les touristes ?

La randonnée et le vélo sont des activités phares en Bretagne (1,3 million de passages enregistrés entre le 1er avril et le 20 août sur les 48 compteurs installés sur les véloroutes bretonnes). Leur pratique "est en forte croissance au printemps (+ 12% de passages/printemps 2022), a subi un ralentissement lié là encore à la météo du cœur de l’été (-8% de passages du 1er juillet au 20 août 2023/2022)."