VIDÉO. Incendie dans une entreprise de conchyliculture de Cancale, 73 pompiers mobilisés

À Cancale, un important incendie s'est déclaré dans l'entreprise de conchyliculture Mytilimer, ce lundi 25 mars 2024. Un bâtiment de 1.000 m2 s'est embrasé. 73 pompiers ont été mobilisés.

Un incendie s’est déclaré vers 6h30, ce lundi 25 mars 2024, chez un conchyliculteur de Cancale, en Ille-et-Vilaine.

Un bâtiment de l’entreprise Mytilimer situé dans la zone du Vauhariot est parti en fumée. Ce sont les premiers salariés présents sur place qui ont donné l'alerte. Il n'y a pas de victimes à déplorer.

durée de la vidéo : 00h00mn15s
A 9h, ce 25 mars 2024, les pompiers toujours mobilisés pour venir à bout de l'incendie qui s'est déclaré dans l'entreprise Mytilimer ©France 3 Bretagne

Un bâtiment de 1000 m2

Pour venir à bout des flammes dans cet entrepôt de conditionnement de 1.000 m2, un important dispositif de secours a été déployé. 73 pompiers ont été mobilisés.

Mytilimer, spécialiste des produits de la mer et leader européen dans la commercialisation et la distribution de moules de Bouchot, emploie 165 salariés répartis sur 12 sites, dont une quinzaine dans le bâtiment dévasté.

L'activité "Moules barquettes" impactée

Dans un communiqué, le groupe indique "évaluer les dommages et travailler avec les autorités pour déterminer la cause de l'incendie".

Mytilimer ajoute que si son activité "moules barquettes" est pour l'heure impactée, "toutes les autres sont maintenues sans interruption : moules en sac, coquillages, crustacés, huîtres, produits élaborés, conserverie, truite fumée, mareyage"

Une série noire pour les professionnels de la mer dans le nord du département d'Ille-et-Vilaine puisque le 16 mars, un incendie avait touché l’entreprise de mareyage des "Viviers de la Rance" à Saint-Suliac. 680 m2 avaient été détruits chez le grossiste en coquillages et crustacés. 

À LIRE : Incendie des Viviers de la Rance à Saint-Suliac : 680 m2 d'entrepôt détruits et un risque de pollution à surveiller

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité