Hirel : levée de l'interdiction de ramassage des coquillages

 / © DAMIEN MEYER / AFP
/ © DAMIEN MEYER / AFP

En raison d'une contamination au norovirus, les coquillages de la zone d'Hirel était interdits de pêche et de vente depuis le 3 janvier. Cette mesure est levée depuis ce jeudi 9 janvier.

Par C.B.


Le norovirus est notamment responsable de la gastro-entérite. Face à l'enjeu de santé publique, la préfecture d'Ille-et-Vilaine a préféré limiter les risques en prenant cet arrêté. À l'image de ce qu'il s'est passé dans le Morbihan fin décembre.

 
Un délai de 28 jours


Du côté d'Hirel, "en l’absence de nouveau signal d’alerte justifiant le maintien de la fermeture sanitaire pour la zone conchylicole d’Hirel (n°35-11), l'interdiction de pêche, de ramassage, d’expédition et de commercialisation est désormais levée pour cette zone" selon les autorités.
Il faut toutefois respecter un délai de 28 jours entre le premier cas d'intoxication et la réouverture de la zone çà la pêche et à la vente.

La zone de la baie du Mont Saint-Michel reste, elle, soumise à l'interdiction par précaution.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus