"Véran, qu'as-tu fait à mes parents ?" Le rap du fils d'un patron de discothèque face au désarroi des siens

Diego Algret, alias Hermoso, vient de poster sur Youtube un morceau de rap qu'il a composé pour s'exprimer sur la situation que traverse ses parents, patrons de la discothèque le Gossip à Vitré, fermée, comme tous les établissements de ce type, depuis des mois à cause de l'épidémie de Covid.
Hermoso a décidé d'écrire sur la situation de ses parents, patrons de discothèque et d'interpelle le ministre de la Santé
Hermoso a décidé d'écrire sur la situation de ses parents, patrons de discothèque et d'interpelle le ministre de la Santé © DR
'est l'appel d'un jeune, son incompréhension et ses inquiétudes que l'on perçoit dans les mots de Diego, 17 ans, scolarisé en première et passionné de rap. Amoureux de l'écriture, il s'exprime depuis plusieurs années en composant ses propres morceaux, dont certains ont même été réalisés sous forme de clips, à l'aide de copains, postés sur sa chaîne Youtube Hermoso Officiel.


"Véran, qu'as-tu fait à mes parents ?"


Cette fois-ci, il veut frapper fort, avec "Véran, qu'as-tu fait à mes parents ?". Le jeune homme s'adresse au Ministre de la Santé, à propos de la fermeture de la discothèque de ses parents, le Gossip à Vitré, et ce depuis la crise du Covid-19.

"Je suis très soucieux, inquiet" nous confie-t-il. La discothèque familiale est fermée mais il n'y a pas d'aide de l'Etat. "Ils ne vont pas bien", ils "débloquent complétement", souffle le jeune homme avec ses mots à lui.  

Comment ça se fait qu'on en est arrivé là, j'comprends rien, j'vous en supplie, écoutez-nous, aidez-,nous ! Papa, maman ont depuis toujours les valeurs de l'amour, pas celles de l'argent! Pourquoi je ressens ça si différent ? Je vois papa sans cesse regarder les débats. Je vois maman insulter le ministre de la Santé !

Diego alias Hermoso, extraits de "Véran, qu'as-tu fait à mes parents ?"


Les parents de Diego ont bien sûr été très sensibles à cette réalisation. Sa maman lui à suggéré la musique du film "Le professionnel" comme base de son et c'est dans le studio d'un ami qu'il a enregistré le morceau. Toujours avec des proches, il va bientôt réaliser un clip avec sa famille, à l'intérieur de la discothéque pour mettre cette chanson en images.
 
Diego a participé avec ses parents à plusieurs manifestations de propriétaires de boites de nuit et gérants de discothèques à Rennes et Caen notamment, en soutien à la profession, durement impactée économiquement par l'épidémie de coronavirus qui empêche toute activité dans ces lieux festifs.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture jeunesse société famille crise économique économie confinement santé coronavirus/covid-19