Canicule. Ces touristes qui optent au dernier moment pour la fraîcheur bretonne

Après une hausse de 4% de la fréquentation touristique en Bretagne en juillet 2023, le mois d'août pourrait bien être boosté par la canicule dans le sud de la France. De nombreux vacanciers sont venus chercher ici un peu de frais, quitte à changer leurs plans au dernier moment.

La tendance générale est aux réservations de dernière minute sur cet été 2023. Mais ces derniers jours, un nouveau type de demande a afflué en Bretagne. Des vacanciers qui devaient partir dans le sud de la France et qui, finalement, du fait de la canicule, changent de destination au dernier moment et choisissent la Bretagne pour trouver un air plus respirable. 

À LIRE AUSSI : Fréquentation touristique en Bretagne. "En juillet, on a fait le plein mais il n'y a pas eu assez de consommation"

Fuir la canicule

Ce n'est visiblement pas un cas isolé. Au camping Capfun An Trest de Sarzeau dans le Morbihan, au cœur de la presqu'île de Rhuys, Louise, la réceptionniste, accueille des vacanciers ravis de trouver un peu de frais : "Beaucoup nous ont dit qu'ils étaient venus ici pour fuir la canicule. Depuis quelques jours, les demandes de réservations de dernière minute sont nombreuses. Mais on ne peut pas les prendre, car on est complet", regrette Louise. 

À Plouharnel, toujours dans le Morbihan, même des Bretons qui devaient partir en vacances dans le sud de la France ont finalement choisi de rester dans leur région. Une tendance de fond donc.

Il est difficile d’en mesurer le volume global mais il est clair que la clientèle itinérante (et qui ne réserve pas à l’avance) a en partie modifié ses plans pour rester au frais.

Nicolas Dayot

Président de la Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air

Pour Nicolas Dayot, le président de la Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air, "il est difficile d’en mesurer le volume global, mais il est clair que la clientèle itinérante (et qui ne réserve pas à l’avance) a en partie modifié ses plans pour rester au frais". Au profit de la Bretagne. 

Prolongation de séjours

Un autre phénomène a vu le jour depuis la mi-août. Au camping municipal des Sables Blancs à Plouharnel, "une grande partie des vacanciers prolongent au maximum leur séjour", selon une responsable. 

Ce qui fait également dire au président de la Fédération nationale de l'hôtellerie de plein air que cela aura également un "effet positif sur les réservations de l'été prochain"

Changement de mentalité

On observe aussi un changement de mentalité chez les vacanciers, comme le rapporte Lisa Fonlupt, chargée des relations presse de Destination Saint-Malo baie du Mont Saint-Michel : "On l'a très nettement remarqué en juillet, les visiteurs vont maintenant beaucoup moins se plaindre d'un temps maussade, car ça devient presque un luxe !", fait-elle remarquer. 

À LIREVACANCES. Pluie, fraîcheur… et une fréquentation en hausse. Mais pourquoi la Bretagne attire autant les touristes ?

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité