Cyclisme : c'est officiel les championnats d'Europe et de France auront bien lieu dans le Morbihan cet été

La préfecture a donné son accord ce matin. Les championnats de France cyclisme se dérouleront bien à Grand-Champ du 21 au 23 août et les championnats d'Europe à Plouay du 24 au 28 août. Un joli coup pour le cyclisme breton et du beau spectacle en perspective...  

Bretagne terre de Vélo (championnats d'Europe Plumelec 2016)
Bretagne terre de Vélo (championnats d'Europe Plumelec 2016) © MaxPPP
Voilà une bien bonne nouvelle pour le cyclisme Breton ! Ce lundi 6 juillet, lors d'une réunion, la préfecture du Morbihan a autorisé la commune de Grand-Champ à organiser des championnats de France cycliste et celle de Plouay les championnats d'Europe. De quoi faire vibrer tous les amateurs de vélo du 21 au 28 août, et en Bretagne il sont nombreux...

David Lappartient, président de l'UCI et du du comité d'organisation de Plumelec, les maires des deux communes, Yves Bleunven (Grand-champ) et Gwenn Le Nay (Plouay), ainsi que Jean-Yves Tranvaux, organisateur de Plouay étaient présents à cette réunion. La préfecture du Morbihan a confirmé qu'en l'état actuel de ses connaissances sur la pandémie dans le département, l'organisation des Championnats de France pouvait être envisagée. 

Pour Yves Bleunven, grand amateur de vélo, joint par téléphone cette après-midi : 

C'est une excellente nouvelle pour la Bretagne, le Morbihan et notre commune. Voilà cinq ans que nous organisons des courses de bons niveaux ici à Grand-Champ, on pensait se positionner à l'avenir pour que la commune soit une ville de départ pour une étape de la grande boucle. Mais cette année le tour ne passera pas par la Bretagne, alors pour nous c'est une belle manière de se relancer économiquement après la crise sanitaire que nous venons de traverser. Une belle promotion pour les landes de Lanvaux, véritable terre de vélo.

Y.Bleunven Maire de Grand-Champ



En effet après le désistement de Plumelec pour les championnats de France, la commune Grand-Champ s'était positionnée, il y a peine deux semaines, pour organiser l'évenement.

C'est un doublé incroyable, les championnats de France et dans la foulée les championnats d'europe à Plouay, tout ça en Bretagne juste avant le départ de la grande boucle. C'est certain il va y avoir de grands coureurs au mois d'août en Bretagne. La commune de Grand-Champ passe une marche et peut même assoir sa réputation...  

Y.Bleunven Maire de Grand-Champ


Les contraintes sanitaires


Bien sûr il y aura des contraintes, en raison de la crise sanitaire. C'est le même protocole que celui du Tour de France qui va s'appliquer. Mais celui-ci peut évoluer à partir du 10 juillet. 

"Pour l'instant le nombre de spectateurs est limité à 3 000 spectateurs par jour avec des conditions de sécurité et de distanciations sociales très fortes. Au total avec les coureurs et toutes les personnes qui travaillent sur l'organisation de l'évènement on sera près de 5 000 sur le site. Mais tout cela peut évoluer après le 10 juillet."   Y.Bleunven Maire de Grand-Champ
 

Le championnat de France à Grand-Champ


Le Circuit

L’épreuve débutera le vendredi le 21 août par les courses contre la montre (hommes-femmes-amateurs). Le samedi et le dimanche place au circuit. Un circuit en huit autour de la commune de Grand-Champ de 18,5 kilomètres de long composé de bosses et de descentes. Les amateurs de la célèbre montée de Cadoudal à Plumelec regretteront sans doute l'absence d'une difficulté majeure sur ce circuit, mais foi de cycliste il y a deux ascensions et un faux plat qui devraient faire mal aux jambes. La première montée se situe à l'entrée du bourg de Grand-Champ sur la route qui vient de Colpo. La seconde s'étale sur près de 2 kilomètres à partir du lieu-dit Kerleguén avec des portions qui dépassent les 5% de pente. Enfin le faux plat de 400 mètres, sur un asphalte flambant neuf, mènera les coureurs sur la ligne d'arrivée. Pas de difficulté majeure sur le circuit mais 3 portions qui risquent de laisser des traces au bout de 13 tours. Soit plus de 237 kilomètres de course avec 3400 mètres de dénivelés qui pourraient avantager les sprinteurs, voir les puncheurs plus à l'aise sur les terrains vallonnées.
 

"C'est un circuit dur, nerveux, il va y avoir de la bagarre, on va voir un grand champion gagner."

Yves Bleunven, Maire de Grand-Champ

 

Warren Barguil à domicile, Thibault Pinot en embuscade


Le champion de France en titre Warren Barguil, natif du Morbihan, aura à coeur de défendre son titre, chez lui devant son public. Il a l'avantage de bien connaître ce terroir vallonné sur lequel il a usé ses premiers boyaux.
Qui succédera à Warren Barguil fin août à Grand-Champ
Qui succédera à Warren Barguil fin août à Grand-Champ © Fred Tanneau / AFP

Barguil, meilleur grimpeur du Tour de France 2017, il a remporté en 2019 le titre de champion de France de cyclisme sur route.

Alaphilippe et Bardet n'ont pour le moment pas confirmé leur présence.



Les championnats de France seront retransmis en direct sur les antennes de France Télévisions


Vendredi 21 août

Contre-la-montre individuel, élites femmes (28,4 km) et amateurs et professionnels hommes (43,6km)

Samedi 22 août

Course en ligne amateurs et course en ligne élites femmes

Dimanche 23 août

Course en ligne professionnels hommes
 

Les championnats d'Europe


Plouay


Du côté de Plouay on se félicite aussi de cette décision. Les championnats d'Europe risquent d'attirer du beau monde. De nombreux coureurs viendront, sans aucun doute, se tester avant le départ de la grande boucle prévu le 29 août à Nice.

Si vous ajoutez la Bretagne Classic Ouest-France, course UCI World Tour qui aura aussi lieu aussi à Plouay, le mardi 25 août entre deux journées des championnats d’Europe, tous les amateurs de courses cyclistes en Bretagne, ou presque tous selon la jauge, devraient assister à un spectacle de qualité, cet été, sur les routes du Morbihan du 21 au 28 août.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport cyclisme
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter