VIDÉO. Semaine du Golfe 2023. Maryse et Thierry sont les seuls chauffeurs de bus de l'île d'Arz

Maryse et Thierry Leroux transportent les habitants et les promeneurs du port, au bourg, avec leurs deux navettes. 30 ans de bons et loyaux services, dont 16 sans prendre de vacances. Ils cesseront leur activité en janvier prochain. Qu'on se le dise : ils cherchent toujours un repreneur.

Lorsque l'on débarque sur l'île d'Arz, on ne peut pas la manquer. Au volant de son minibus, Maryse est toujours au rendez-vous. Chaque matin de l'année, elle vient réceptionner le courrier, et transporter les personnes qui travaillent sur l'île, comme les estivants.
Sur un de ses sièges passagers, elle transporte même... le facteur. "C'est un peu comme un binôme, elle m'aide à charger et décharger" se félicite-t-il. 
"Pour se rendre sur le continent, aller faire ses courses, aller chez le médecin, on serait vite bloqué, puisque c’est le seul moyen de transport" ajoute une passagère.

Le reportage de Nicolas Corbard et Yoann Etienne

durée de la vidéo : 00h02mn10s
. ©France 3 Bretagne

500 000 kilomètres en 30 ans

Maryse travaillait jusqu’à il y a peu avec son mari Thierry. Au volant de leur minibus, ils auront parcouru 500 000 kilomètres... uniquement sur les 3 km².
Ils arrêteront les compteurs en janvier prochain. Maryse rejoint son mari, déjà à la retraite. Mais pour l'instant, ils n'ont toujours pas trouvé de repreneurs.
"Ce n’est pas évident de trouver quelqu'un, car il faut qu'il habite l'île, donc une famille ou un couple" explique Thierry, "et trouver un logement sur l'île, ce n’est pas évident du tout".
Mais pour Maryse, pas question d'arrêter le service, tant qu'ils n'auront pas trouvé.

(Avec Nicolas Corbard)

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité