Voile : Franck Cammas élu "marin de la décennie"

Le skipper Franck Cammas a été élu jeudi "marin de la décennie" par un jury présidé par Michel Desjoyeaux, auquel s'ajoutait le vote du public, pour son parcours exceptionnel dans une multitude d'épreuves différentes ces dix dernières années, a annoncé la Fédération française de voile.

Franck Cammas et Charles Caudrelier sont entrés dans les 40ème sur la Brest Atlantiques
Franck Cammas et Charles Caudrelier sont entrés dans les 40ème sur la Brest Atlantiques © Yann Riou / PolaRYSE / Gitana SA

"C'est sympa, c'est une bonne surprise. Ces dix dernières années j'ai eu la chance de faire plein d'étapes de voile différentes, c'est ce qui me motive toujours, j'ai pu toucher à tout, je suis curieux de toutes les formes de voile qui existent dans le monde, même encore aujourd'hui", a réagi à l'issue de la délibération Cammas, marin de l'année en 2012 et 2013.

Trophée Jules Verne, Coupe de l'America, Tour de France à la voile, Brest Atlantique, Route du Rhum, Volvo Ocean Race ... Le marin de 47 ans dispose d'un solide palmarès.

Un palmarès exceptionnel

Marin d’exception, élu "Marin de l’année" en 2012 et 2013, le "petit Mozart de la Voile" possède l’un des plus beaux palmarès de la voile française avec dès 2010 Il a aussi battu le record du Tour du Monde en équipage en 48 jours à bord de Groupama 3, un multicoque de 31.5 mètres. Dans la foulée, il a gagné la Route du Rhum, puis la Volvo Ocean Race 2011-2012 au terme de 19 courses et 8 mois et 10 jours de compétition. 

En 2015, il a monté Groupama Team France pour participer à la plus prestigieuse des compétitions de voile au monde, la Coupe de l’America. Cammas et ses hommes seront finalement battus dans la baie de Great Sound aux Bermudes. L’an dernier, à 46 ans, il a rejoint le Gitana Team et est devenu le skipper du Maxi Edmond de Rothschild, un trimaran de 32 mètres, aux côtés de Charles Caudrelier.

Avec ce maxi-trimaran volant, le duo est actuellement en stand-by dans l’attente d’une fenêtre météo favorable pour s’attaquer au Trophée Jules Verne.

Avec 9 voix sur 15, il a été préféré entre autres à François Gabart, Armel Le Cleac'h ou Damien Seguin. 

Dans le même temps, la fédération a décerné le prix de la solidarité 2020, seul prix consacré à l'année en cours, à Jean Le Cam pour "le sauvetage spectaculaire de Kevin Escoffier" sur le Vendée Globe.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport route du rhum