Vol du reliquaire du cœur d'Anne de Bretagne : les internautes scandalisés

© Frédéric Girou / Ouest-France
© Frédéric Girou / Ouest-France

Le reliquaire d'Anne de Bretagne a été dérobé au musée Dobrée de Nantes dans la nuit de vendredi à samedi. Sur les réseaux sociaux, les internautes sont scandalisés.

Par Baptiste Galmiche

C'est une pièce majeure du musée Dobrée de Nantes qui a été dérobée dans la nuit de vendredi à samedi. Ce reliquaire a été fabriqué en 1514 pour abriter le cœur d'Anne de Bretagne. Celle qui a été deux fois reine de France savait qu'elle serait inhumée à la nécropole royale de Saint-Denis, mais elle souhaitait que son cœur repose dans sa ville natale de Nantes.

Une pièce "unique" selon la directrice du musée, qui admet craindre la fonte, étant donné que ce trésor est invendable. Le président du Département, Pierre Grosvalet affirme quant à lui que "les cambrioleurs s'en sont pris à notre patrimoine commun et notamment une pièce d'une valeur inestimable". Le collectif "Anne de Bretagne 2014" a proposé de jouer le médiateur avec les voleurs et leur a lancé un appel.

Sur les réseaux sociaux, les internautes se montrent scandalisés par ce vol.







Ce triste événement suscite également la curiosité des internautes : la fréquentation de la page Wikipédia consacrée à Anne de Bretagne a été multipliée par 12 du jour au lendemain.





Sur le même sujet

Interview de Christophe Laporte, vainqueur du Tro Bro Léon 2018

Près de chez vous

Les + Lus