Etoiles au Guide Michelin : découvrez les nouveaux restaurants étoilés en 2021 en Centre-Val de Loire

Quatre restaurants ont obtenu une "première étoile" en Centre-Val de Loire : Le Cher retrouve un étoilé, la Touraine voit le travail de deux établissements récompensés. Dans le Loir-et-Cher, un restaurant est primé. Découvrez la sélection des étoilés du Guide Michelin dans la région. 

Le célèbre et redouté Guide Michelin
Le célèbre et redouté Guide Michelin © Lionel VADAM / MAX PPP

Ce n'est pas une surprise pour les fins connaisseurs, Jérôme Roy a été récompensé par le Guide Michelin pour son travail au sein de l'Opidum à Fondettes, à l'ouest de Tours. Une première étoile après seulement neuf mois de travail.

"Il ne s'y attendait pas" mais Jérôme Roy a bien été récompensé pour sa cuisine de "terroir, légère et à l'esprit voyageur". En Touraine, il faisait partie des prétendants sérieux qui pouvaient espérer une étoile. Alors voilà, après seulement 9 mois de travail sur les bords de Loire, l'ancien étoilé de Manosque dans les Alpes-de-Haute-Provence a réussi à convaincre les inspecteurs du Guide Michelin, à 800 kilomètres de là, dans le Val de Loire. 

Honnêtement, nous étions en train de déjeuner avec mon épouse. J'ai un ami qui m'a appelé en me disant "tu as l'étoile". Je ne m'y attendais, cela m'a coupé l'appétit.

Jérôme Roy, Chef étoilé de l'Opdidum


"Avec ma femme, on ne regarde pas trop ces classements. Mais nous sommes très heureux", précise le chef cuisinier de 43 ans avant d'ajouter "On le fait avec le coeur....de là à s'attendre à avoir une étoile, surtout après seulement 9 ouverts, on ne pensait pas avoir une reconnaissance de sitôt en pleine crise sanitaire". 

Une cuisine précise et gourmande

La cuisine de Jérôme Roy se caractérise par une cuisine légère de terroir, gourmande avec des invitations au voyage "J'aime la cuisine qui voyage avec gourmandise et légèreté, la cuisine d'inspiration asiatique et japonaise". Une belle récompense pour ce lochois de retour aux sources en Touraine.  Ancien élève du lycée Bayet, le chef Roy a fait ses débuts à La Tortinière à Monts (37), à La Chocolatière à Tours et chez Didier Frébout à Monnaie avant de travailler aux côtés de trois grands noms de la cuisine française à travers la France et le monde : Thierry Marx, Michel Troisgros et Pierre Gagnaire.

Le sourire de Jérôme Roy, chef cuisinier de l'Opidum
Le sourire de Jérôme Roy, chef cuisinier de l'Opidum © Malvina Raud / France 3 CVDL

Un parcours très riche

Jérôme Roy avait été à la tête depuis 2012, des cuisines des restaurants du Couvent des Minimes, l’hôtel-spa 5 étoiles de l’Occitane, à Mane-en-Provence, près de Forcalquier. Après sept années dans le palace du Luberon et ses 65 employés (dont 17 en cuisine et autant en salle) et une étoile Michelin décrochée en 2016, le Tourangeau a eu envie de voler de ses propres ailes. Et de revenir sur sa terre natale.

Trois autres "première étoile" en Centre-Val de Loire

L'Ardoise du marché dans le Cher à Boulleret, une excellente nouvelle pour le département qui n'avait plus d'étoilé(s) depuis la fermeture du Cercle à Bourges, en Novembre 2019.  Mais aussi la Vieille Tour à Cellettes dans le Loir-et-Cher et l'Auberge Pom'Poire à Azay-le-Rideau sont récompensés pour leur travail.

19 étoilés en Val de Loire, dont deux "deux étoiles" en Loir-et-Cher

Dix-neuf restaurants sont à ce jour, au 18 janvier 2021, récompensés d'une étoile ou deux étoiles au Guide Michelin en Centre Val de Loire :

- Cher : L'Ardoise du marché à Boulleret ★

- Eure-et-Loir : Le Georges à Chartres ★

- Indre : Au 14 février à Saint-Valentin ★

- Indre-et-Loire : 

Château de Pray à Amboise ★
Les Hautes Roches à Rochecorbon ★
L'Évidence à Chambray-lès-Tours ★
L'Opidom à Fondettes ★
Auberge Pom'Poire à Azay-le-Rideau ★
La Promenade au Petit-Pressigny ★

- Loir-et-Cher :

Domaine des Hauts de Loire à Onzain ★ ★ 
La Maison d'à Côté à Montlivault ★ ★ 

La Vieille Tour à Cellettes ★
Grand Hôtel du Lion d'Or à Romorantin ★
Pertica à Vendôme ★
Assa à Blois ★

- Loiret : 

Le Lièvre Gourmand à Orléans ★
Côté Jardin à Gien ★
La Table d'à Côté à Ardon ★
Auberge des Templiers à Boismorand ★

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
guide michelin culture gastronomie cuisine patrimoine