Insolite : on a demandé à l'IA ChatGPT si Tours était mieux qu'Orléans et on n'aurait pas dû

ChatGPT est une intelligence artificielle capable de répondre à des questions, de faire des listes et de raconter des histoires. Nous l'avons mise à l'épreuve avec quelques requêtes bien senties au cours d'une heure de conversation agréable, qui a néanmoins ravivé de belles angoisses existentielles.

Les intelligence artificielles nous battent aux échecs, calculent plus vite que nous, pilotent nos fusées et conduisent nos voitures (quand elles ne prennent pas feu). Depuis quelques mois, elles peuvent même dessiner à notre place.

Avec ChatGPT, prototype "d'agent conversationnel" développé par OpenAI et lancé en novembre 2022, un nouveau palier vient d'être franchi puisque l'auteur de cet article est, à son tour, devenu obsolète. Comme un .jpg vaut mieux qu'un long .doc, voici comment cette entité se décrit elle-même.

Comme il (ou elle ?) l'explique, ChatGPT est un réseau de neurones artificiel, un système lointainement inspiré du fonctionnement des neurones biologiques, capable d'un apprentissage limité.

Cette IA "utilise un réseau de neurones de type Transformer, qui a été pré-entraîné sur un grand corpus de textes pour apprendre à comprendre et à générer du langage", poursuit-elle. "Cela lui permet de comprendre les contextes et les nuances de la langue, ce qui lui permet de donner des réponses plus précises et plus naturelles."

Réponse de Normand

On a donc naturellement eu envie de mettre à l'épreuve ce réseau neuronal, avec une question simple, et dont la réponse ne fait aucun doute : quelle est la meilleure ville entre Tours et Orléans ? Nous le savons, vous le savez, et il est donc inutile d'y répondre dans ces lignes, mais la réaction de l'IA est intéressante.

Réchauffement climatique et langue berrichonne

ChatGPT nous aura donc donné une réponse de Normand, sans vouloir vexer nos voisins de l'Orne et de l'Eure. Pour en savoir un peu plus sur ses capacités, nous avons demandé à ChatGPT si elle était capable de nous expliquer un phénomène complexe et ses conséquences locales. Alors, qu'en est-il du réchauffement climatique en Centre-Val de Loire ?

Et de fait, ChatGPT a aussi bien identifié que nous les principales conséquences de la crise climatique. On vous en parlait l'été dernier : il s'agit de la hausse des températures, des phénomènes météorologiques extrêmes et enfin des conséquences sur la biodiversité et l'agriculture.

Mais outre ses compétences analytiques, ChatGPT peut aussi nous raconter des histoires, même si sa maîtrise de certaines langues pourtant reconnues internationalement, comme le Berrichon, laisse un peu à désirer. Elle s'en tire néanmoins avec une jolie fable sur la défense de la culture locale de Saint-Benoît-du-Sault.

Nouvel essai, cette fois nous lui avons demandé de raconter une histoire en faisant semblant d'être un agriculteur céréalier "beauceron, bourru et désagréable". Un choix de mot motivé par le désir de rester dans le domaine de la fiction, naturellement.

Enfin, ChatGPT nous a raconté une journée au ZooParc de Beauval, à travers les yeux de l'un des pandas du zoo. Et il faut bien reconnaître qu'on s'y croirait.

Reste une question à laquelle aucune IA n'a encore répondu : où s'arrêtera ChatGPT ? Lorsqu'on lui demande si elle peut écrire des articles entiers à notre place, l'IA reste discrète.  ChatGPT "peut être utilisé pour générer des articles, des récits, des descriptions, etc.", explique l'agent conversationnel. "Cependant, il est important de noter que le contenu généré par ChatGPT n'est pas toujours factuellement correct ou éthique, il est donc recommandé de le vérifier avant de l'utiliser."

"Il peut aider les écrivains à trouver des idées et à écrire plus rapidement, mais cela ne signifie pas que cela remplacera complètement la rédaction humaine." En résumé, pour l'instant en tout cas, l'intelligence artificielle a encore beaucoup à apprendre de la bêtise naturelle. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Centre-Val de Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité