Lait infantile contaminé : 38 établissements contrôlés dans le Loiret

Illustration / © MAXPPP
Illustration / © MAXPPP

Suite à l'affaire Lactalis, des contrôles s'effectuent partout en France pour vérifier que les boites de lait susceptibles d'être contaminées soient bien retirées. Au niveau national, plus de 2000 inspections ont déjà eu lieu. 

Par E.E

Entre le 28 décembre et le 8 janvier, 38 établissements dans le Loiret ont été inspectés par la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Objectif, vérifier que les boîtes de lait Lactalis, potentiellement contaminées, soient bien retirées du marché. Parmi les établissements : des supermarchés, mais aussi des pharmacies, des crèches et des hôpitaux.


Fin novembre, les autorités sanitaires sont informées d'un nombre anormalement élevé de cas de salmonellose chez des nourrissons. Tous avaient consommé du lait "Lactalis 1er âge". Début décembre, les lots contaminés, provenant d'une usine en Mayenne, sont donc retirés du marché. Cependant, ce retrait n'est pas assez conséquent pour le ministre de l'économie Bruno Lemaire qui demande la suspension de commercialisation de nouveaux lots. 


Les retraits se poursuivent progressivement, alors qu'en décembre dernier 35 nourrissons sont atteints de salmonellose. Néanmoins, certains magasins continent de commercialiser les produits concernés par les mesures de retrait. 

Suite aux contrôles effectués dans le Loiret, aucune information sur d'éventuelles ventes de lot contaminés n'a été communiquée. Une procédure judiciaire est actuellement en cours.

Les autorités sanitaires recommandent aux parents de vérifier la marque des boîtes de lait.

Sur le même sujet

Inauguration du centre de formation de l'ADA Blois Basket 41

Les + Lus