ArcelorMittal confirme le lancement de son nouveau programme de recherche LIS en remplacement d’Ulcos

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Pernin
© FTV Lorraine

Lundi 22 avril 2013, ArcelorMittal a confirmé le lancement du nouveau programme de recherche LIS (Low Impact Steel), qui remplace le défunt Ulcos de captage stockage de CO2, lequel était censé pérenniser la filière fonte à Florange.


Le comité de suivi de l’accord Etat-ArcelorMittal, présidé par l’ancien sous-préfet de Thionville François Marzorati, a examiné le 22 avril la feuille de route du projet LIS.

Ce projet, qui verra le jour en 2018, bénéficiera d’un partenariat public-privé entre le centre de recherches d’ArcelorMittal Research de Maizières-lès-Metz, les laboratoires des universités, dont l’Université de Lorraine. Aux 13 M€ d’ArcelorMittal s’ajoutent 19 M€ de fonds publics, soit 15 M€ de l’Ademe et 4 M€ des collectivités.

Stockage abandonné

Ulcos prévoyait le captage du CO2 et son transport via un gazoduc à plus de 1 500 m sous terre, dans les aquifères salins, mais LIS abandonne cette option à cause du coût. Et d'après François Marzorati, "socialement, son acceptation par les populations n’est pas acquise".
Autre différence, selon Carl De Maré, chargé de l’innovation à la direction technique des plats carbone Europe du groupe : "Ce sera un projet exclusivement franco-français". Ulcos, lui, réunissait un consortium de sidérurgistes.

Premiers tests à Dunkerque
D'après François Pagano, de la CFE-CGC, le projet LIS "permettra une mise en œuvre plus facile. On pourra ainsi mettre en œuvre l’aménagement des tuyères du haut fourneau, sans engager d’autres travaux. Tester dans une autre opération la tenue des réfractaires. LIS est plus souple dans sa mise en œuvre, on peut le faire par séquences". Mais pour ce dernier, ArcelorMittal souffle le chaud et le froid. "Le chaud avec une enveloppe plus importante de 32 M€, le froid en annonçant que les premiers tests se feraient sur un haut fourneau en activité du groupe, sans doute à Dunkerque !" 

Ces tests à Dunkerque laisseraient-ils préfigurer l'extinction définitive des hauts fourneaux de Florange ?

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.