Cet article date de plus de 8 ans

Liaison entre Bitche et Sarreguemines : pas de train mais des bus

Il n'y aura plus de train entre Sarreguemines et Bitche. Ainsi en a décidé le ministre des transports. La ligne, inutilisée depuis 2011, devait être rénovée mais les caisses de l'Etat sont vides. En contrepartie des bus de remplacement ont été mis en place.
© F3 Lorraine
Le ministre des transports, Frédéric Cuvillier, a décidé de ne pas engager les travaux de rénovation de la ligne du TER entre Bitche et Sarreguemines en Moselle. Les 40 kilomètres de voie étaient inutilisés depuis décembre 2011 mais cette fois, la décision semble définitive. Pour ne pas pénaliser les voyageurs, depuis le 26 août 2013, la fréquentation des bus qui relient les deux villes a augmenté. Les usagers ne se sentent donc pas forcément perdants. Ce sont huit allers-retours par jour qui sont désormais proposés aux voyageurs, soit deux de plus qu'auparavant.
Pour Philippe, "c'est mieux, on peut aller plus souvent à Sarreguemines. Et puis après un rendez vous matinal à Sarreguemines,  il fallait attendre toute la matinée avant de pouvoir revenir à Bitche". Du côté des contribuables, même satisfaction :  
 

"Je pense qu'il y a mieux à faire que de restaurer une ligne ferroviaire que personne ne prenait, je pense donc que c'est une bonne chose" nous confie Roger.







D'avantage de bus entre Bitche et Sarreguemines : 2 allers-retours en plus chaque jour
D'avantage de bus entre Bitche et Sarreguemines : 2 allers-retours en plus chaque jour © F3 Lorraine

Les grincements de dents se font surtout entendre du côté des élus

Le député-maire UMP de Sarreguemines Céleste Lett et le maire de Bitche, le Divers Droite Gérard Humbert sont eux très en colère de la décision prise par le ministre des transports. Selon eux, il en va du désenclavement du Pays de Bitche. La facture pour rénover la ligne SNCF se serait élevée à 40 voire 60 millions d'euros.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports sncf