Cet article date de plus de 7 ans

Docelles (88) : la vente d'UPM dans l'impasse

Deux salariés porteurs du projet SCOP ont rencontré à Munich, lundi 12 mai 2014, le n°2 du groupe finlandais qui refuse toujours de vendre en-dessous de 10 millions d'euros.
© FTV Lorraine
Comme cela était initialement prévu, Richard Jeanpierre et Nicolas Prévot, délégué syndical CFE-CGC, se sont rendus hier en Allemagne pour rencontrer le n°2 du groupe finlandais, Kari Stahnberg.

Leur but était obtenir des explications sur la décision d'UPM de fixer le prix des actifs de la papeterie à 10 millions d'euros, alors que dans le plan social, la direction s'était engagée à vendre "à un prix inférieur à la valeur du marché".

Les dirigeants d'UPM sont restés campés sur leur position et les porteurs du projet de SCOP n'ont donc pas obtenu de réponse satisfaisante à leurs questions.

Le projet de SCOP prévoyait de racheter pour 3 millions d'euros les actifs d'UPM Docelles, fermée fin janvier.

durée de la vidéo: 01 min 34
UMP Docelles dans l'impasse

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social société