Cet article date de plus de 6 ans

La méthanisation, énergie d'avenir

La méthanisation permet de produire de l'électricité. Une source d'énergie non négligeable donc.
Les agriculteurs se montrent très intéressés par cette énergie nouvelle, du fait des nombreux déchets dont ils disposent dans leurs exploitations.
Exemple à Rozelieures (54).
L'installation de méthanisation.
L'installation de méthanisation. © Eric Bertrand - France Télévisions

Qu’est ce que la méthanisation ?


La méthanisation est un processus naturel de dégradation biologique de la matière organique dans un milieu sans oxygène due à l’action de multiples micro-organismes (bactéries). Elle peut avoir lieu naturellement dans certains milieux tels que les marais ou peut être mise en œuvre volontairement dans des unités dédiées grâce à un équipement industriel.

Elle produit un gaz, appelé « biogaz », composé principalement de méthane (de 50 à 70%) et de dioxyde de carbone. C’est le méthane contenu dans le biogaz qui lui octroie ses vertus énergétiques.

Cette réaction produit également un résidu, appelé digestat, qu’il est ensuite possible de valoriser en tant que fertilisant pour l’agriculture.

Le biogaz produit par la méthanisation peut être valorisé de différentes manières :






Source : ministère de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie.


Un des éléments de l'unité de méthanisation.
Un des éléments de l'unité de méthanisation. © Eric Bertrand - France Télévisions



Le projet de Rozelieures (54)


La méthanisation consiste en plusieurs parties : une fosse enterrée à 6 mètres de profondeur, dans laquelle se passera le phénomène de "méthanisation", à partir des effluents d'élevage et de la distillerie toute proche.

Dans un autre bâtiment, une unité transforme le gaz produit en électricité.


Le biogaz est transformé en électricité.
Le biogaz est transformé en électricité. © Eric Bertrand - France Télévisions


Electricité très précieuse à la distillerie de la Maison de la Mirabelle, gourmande en énergie.
Energie qui sera produite à... 80 % par l'unité de méthanisation.

Les 3 associés au projet ont, avant de le finaliser, visité pas moins de 16 unités de méthanisation en Allemagne, pays très engagé dans ce processus d'énergie nouvelle.

Coût de l'investissement : 2 millions d'euros, financés à 90 % par l'emprunt, et amortis, en principe, au bout de 12 années.



Le reportage sur place, à Rozelieures (54) d'Eric Molodtzoff et Eric Bertrand


durée de la vidéo: 01 min 39
Méthanisation à Rozelieure



Pascal Rol, pilote dossier "énergie" à la Chambre régionale d'Agriculture était l'invité de Mathieu Morel dans le 19/20 Lorraine 


durée de la vidéo: 02 min 21
ITW Pascal ROL




Les atouts de la méthanisation
  •  elle réduit les volumes de déchets organiques
  •  elle réduit les émissions de méthane, puissant gaz à effet de serre, dans l’atmosphère 
  •  elle contribue à la production d’énergie renouvelable, sous forme de biogaz.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergies renouvelables innovation agriculture