• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Coop Alsace placé en redressement judiciaire

Coop Alsace
Coop Alsace

Moins de six mois après son arrivée à la tête de Coop Alsace, son PDG Henri Ancel avait saisi la Chambre commerciale du Tribunal de Grande Instance de Strasbourg afin de bénéficier d'une procédure de redressement. Celle-ci a été accordée ce lundi. Un point d'étape doit être fait en décembre.

Par Danièle Léonard

Lundi 20 octobre : Coop en redressement judiciaire

Coop Alsace placé en redressement judiciaire


Vendredi 17 octobre : Coop Alsace devrait être placé en redressement judiciaire le 20 


Selon le communiqué, le redressement judiciaire "permettra de sauvegarder les actifs immobiliers qu'il lui reste pour ne pas avoir à les céder dans la précipitation, en regard des besoins de trésorerie élevés et à court terme".

Selon la direction de Coop Alsace, l'entreprise n'arrive pas à financer les plans sociaux. La Coop doit notamment digérer de coûteuses transactions salariales - plus de 4 millions d'euros - liées au départ de ses derniers dirigeants. Des parachutes dorés qui avaient conduit Henri Ancel à déposer plainte début juillet.

Le nouveau PDG, entré en fonction le 18 avril 2014, souhaitait maintenir et même développer un petit réseau de magasins de proximité, privilégiant la production régionale et les circuits courts. Il avait lancé en août dernier une "Coop Mobil" dans les villages d'Alsace du Nord et devait ouvrir début 2015 un premier magasin dédié aux produits frais dans le quartier de la Robertsau à Strasbourg.


Sur le même sujet

Vincent Lambert : la cour d'appel de Paris ordonne la reprise des traitements

Les + Lus