Des agriculteurs de la Marne contrôlent le "Made in France" dans la restauration collective

Publié le Mis à jour le

Des agriculteurs de la FDSEA et des Jeunes Agriculteurs ont débarqué ce vendredi 31 octobre dans deux établissements de restaurations collectives. Le but : contrôler le "Made in France" et proposer des filières courtes à ces restaurateurs.

Les agriculteurs de la Marne veulent améliorer les filières courtes. C'est le sens de leur action qu'ils ont mené ce vendredi 31 octobre dans deux établissements de restaurations collectives à Châlons-en-Champagne. Les représentants des deux organisations syndicales ont été reçus sur les deux sites de restauration collective. Ils ont pu entamer avec les dirigeants des discussions afin de développer les filières locales et ainsi valoriser l'agriculture champardenaise.



La première visite des agriculteurs, c'est la cuisine inter-hospitalière de Châlons-en-Champagne, elle produit 2600 repas par jour. Les agriculteurs ont constaté que la filière française de produits alimentaires était bien mise en avant avec plus de 70% de "Made in France". Néanmoins, ils se disent prêt à travailler avec les responsables de ce restaurant afin de privilégier la filière régionale de viande bovine régionale.



La seconde visite était pour la centrale inter-administrative de la préfecture de la Marne qui produit 600 repas par jour. Cette dernière, gérée par le groupe national Elior, explique n'avoir aucune visibilité sur l'origine des produits. Tous les achats alimentaires sont gérés via une centrale nationale. Le directeur chalonnais a indiqué aux agriculteurs qu'il allait entreprendre des discussions avec son groupe afin que les producteurs régionaux soient référencés auprès de cette centrale.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité