Cet article date de plus de 6 ans

Le camp de Natzwiller-Struthof, seul camp de concentration sur le territoire français

François Hollande a célèbré dimanche la Journée nationale de la déportation en Alsace où il a commémoré avec les principaux dirigeants des instances européennes, la libération du camp de concentration de Struthof, le seul installé par les nazis sur le territoire français.
Le camp de Natzwiller-Struthof
Le camp de Natzwiller-Struthof © MaxPPP
Construit sur le site d'une petite station de montagne, sur le versant alsacien des Vosges, le Struthof-Natweiler fut le lieu de détention de quelque 52.000 déportés, dans des conditions épouvantables. Et près de 22.000 d'entre eux y périrent.

Le témoignage de Jacques Blot, ancien déporté au Struthof en 1944 après la cérémonie du 26 avril

durée de la vidéo: 01 min 41
Témoignage de Jacques Blot, ancien déporté au Struthof en 1944


Le camp de concentration du Struthof

durée de la vidéo: 02 min 07
Le camp de Struthof, le seul camp de concentration sur le territoire français.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
seconde guerre mondiale histoire