Inauguration à Reims de la nouvelle patinoire Albert 1er

Cet équipement est très attendu par les sportifs rémois. Plusieurs clubs ont besoin de cette infrastructure. Le coût total de l'investissement pour la ville de Reims s'élève à 2,8 millions d'euros. 600 spectateurs peuvent maintenant assister - entre autres - aux matchs des Phénix de Reims.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La patinoire Albert 1er a été inaugurée ce matin par le député-maire Arnaud Robinet.
Reims a enfin une piste de glace pour accueillir près de 800 sportifs. C'est l'épilogue d'une histoire qui aura duré près de dix-huit mois. En octobre 2013, la municipalité avait décidé de fermer définitivement le complexe sportif du Nautilud, jugé dangereux. Il a été réduit en poussière en septembre dernier. A Reims, quatre clubs attitrés se retrouvaient alors sans glace. L'un des plus pénalisé était celui des Phénix de Reims, en division 1 de hockey. Ils devaient jouer à Châlons-en-Champagne.