VIDEO - Un projet de téléphérique pour relier l'Alsace au parc d'attraction Europa-Park en Allemagne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Judith Jung .

Rallier Europa-Park par les airs, voici le nouveau défi que vient de se lancer la famille Mack. Pour le réaliser, elle projette de construire un téléphérique, en 2023, entre le parc d'attraction à Rust et un endroit à définir dans le Ried.
 

 

Rien de pire que l'ennui pour la famille Mack, propriétaire d'Europa-Park. Alors que le chantier du parc aquatique Rulantica est en cours, la famille se lance un nouveau défi : rallier Europa-Park par les airs. Pour réaliser ce projet, l'idée est de construire un téléphérique entre le parc d'attraction, situé à 3 kilomètres à vol d’oiseau du Rhin, et un endroit qui reste encore à définir dans le Ried alsacien. Un projet qu'elle vient de présenter ce mardi à la presse au moment même où Michael Mack, directeur du parc, a été nommé "consul honoraire de France".
"Ce projet transfrontalier est un rêve pour moi", confie Michael Mack qui n'est pas peu fier de présenter, au côté de son père Roland Mack, cofondateur du parc, leur projet assez "incroyable" et innovant. Il faut dire qu'il y a quarante ans, personne ne pensait qu'Europa-Park allait connaître le succès qu'il rencontre depuis maintenant quelques années. Quelque 5, 6 millions de visiteurs sont venus s'amuser à Rust dont 20% de Français.

 

Un projet salué par le président Macron

L'objectif de ce téléphérique que la famille financera toute seule, comme elle l'a toujours fait pour toutes ces attractions et infrastructures, est d'inciter les visiteurs alsaciens et tous ceux qui viennent de l'ouest de laisser leur voiture sur un parking géant côté alsacien pour rejoindre Europa-Park par les airs. L'endroit où serait construit le parking n'a pas été dévoilé, il se situerait dans le Ried. Il y aurait plusieurs lieux possibles selon les élus régionaux mais l'heure est encore aux réflexions. On ne sait pas si ce téléphérique remplacera le bac, il n'en a pas été question. 

Le projet de téléphérique a été présenté dès dimanche 4 novembre au président de la république Emmanuel Macron lors de sa venue à Strasbourg. Celui-ci a salué sur Twitter ce projet d'investissement qui créera de nouveaux emplois.

Un projet lourd administrativement qui verra le jour en 2023 et qui permettra à la famille Mack de mettre clairement un pied en France et pourquoi pas étendre son parc jusque chez nous. Le projet pourrait comprendre la construction d’un hôtel et même d’un troisième parc, selon le président du Grand Est Jean Rottner. 

 

Ce téléphérique serait le deuxième téléphérique surplombant le Rhin après celui de Coblence. Là-bas le téléphérique (long de 949 m) relie la rive droite de Coblence à la forteresse d'Ehrenbreitstein sur la rive gauche qui abrite aujourd'hui des expositions et des événements culturels. Un trajet surprenant de 3 minutes et 30 secondes.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité