Coronavirus en Alsace : les messes confinées sont likées sur Facebook

Le curé Johan-Mario Begliuomini n'a pas pu célébrer de messe aujourd'hui, il a donc fait son office, seul face à un paroissien qui le filmait, diffusé en direct sur Facebook, pour garder le lien avec les fidèles dans cette période de crise.
Messes en direct sur Facebook, un curé catholique et un pasteur méthodiste de Strasbourg se sont lancés dimanche 15 mars 2020
Messes en direct sur Facebook, un curé catholique et un pasteur méthodiste de Strasbourg se sont lancés dimanche 15 mars 2020 © documents remis
Johan-Mario Begliuomini a eu l’idée samedi soir. Quand il a appris par le diocèse que toutes les messes seraient annulées dimanche, le prêtre catholique a posté « une première vidéo pour inciter les gens à garder confiance ».
« Dans un premier temps, on avait prévu de passer à huit messes ce weekend, contre six d’habitude, pour ne pas dépasser la jauge des 50 personnes, comme nous l’avions appris vendredi par l’archevêque. »
 

Vidéo de l'archevêque

L'archevêque de Strasbourg, Monseigneur Ravel, a publié sur le site du diocèse une vidéo sur les consignes à respecter avec l'épidémie de coronavirus :
Célébrer une messe seul, ça n’est pas une nouveauté pour ce curé de la communauté de paroisse d'Alsace du Nord, qui compte onze villages autour de Schleithal : « quand on est prêtre, on nous recommande de célébrer chaque jour une messe, donc on le fait parfois seul, si on n’a pas de messe prévue ou si un autre prêtre célèbre la messe à ma place. Mais c'est la première que je le fais en direct. »

« C'est original, ça permet de profiter de la modernité des réseaux sociaux, pour que les gens puissent assister à la messe. Beaucoup de fidèles l’ont suivie. Moi, je l’ai su après, j’ai lu les commentaires. C’est comme après la fin de la messe, quand les gens viennent me voir finalement », note-t-il, amusé.
 

Messe en direct sur Facebook


La messe du père Johan-Mario, seul dans son église, filmé par un paroissien :
"J’envisage de le refaire, comme ça a été apprécié, et les gens suivront je pense ! Même quelqu’un d’Haguenau a suivi depuis chez lui !", s'enthousiasme ce curé. "J'ai appelé ça une messe sans peuple, j'aurais pu dire "messe privée"..."

Pendant le direct, il y a eu jusqu’à 80 personnes qui regardaient la messe au même moment. En tout plus de 1486 vues de la vidéo, et 30 partages. « C’est finalement plus de monde que d’habitude [rires]. » Son seul regret, ce sont les personnes âgées et les personnes qui ne peuvent pas se connecter. « Mais elles savent qu’elles peuvent regarder une messe sur France 3, sur KTO ou sur une chaîne allemande, elles ont l’habitude », dit-il.
 

Annulation de tous les événements

Les messes, les chemins de croix, et les chapelets quotidiens sont annulés, comme l’adoration du saint sacrement et toutes les prières publiques. "Les cours de catéchisme ont déjà été annulés quand le président a annoncé la fermeture des écoles. Nous l’avions décidé en cohérence avec les fermetures d'école", explique le prêtre catholique.

On s'adapte, c'est comme ça, comme tout le monde dans le pays.
- Johan-Mario Begliuomini, prêtre catholique de la communauté de paroisses de la plaine d'Alsace du Nord


Ce weekend, une retraite avec des jeunes pour les préparer à la profession de foi a été annulée, tout comme une marche qui devait avoir lieu le 28 mars, pour rallier Ottrott au Mont St Odile avec des jeunes et l’archevêque. "Les baptêmes sont décalés au fur et à mesure, mais on ne sait pas quelle date choisir plus tard. Les parents appellent en ce moment pour les décommander."

« Un dimanche de carême ou un dimanche ordinaire, bon c'est une chose, mais si la fête de Pâques est annulée... c’est une fête solennelle d’habitude, mais je pense qu’il faudra faire quelque chose de très simple, sans doute comme aujourd'hui. Je me prépare à ça en tout cas. »
 

D'autres initiatives


L'église évangélique méthodiste de Strasbourg a elle aussi célébré dimanche matin une messe en direct sur Facebook :
 
Ce n'est pas une nouveauté pour cette paroisse par contre. Mais d'habitude, les retransmissions d'offices religieux montrent la chorale ou les fidèles qui chantent dans l'église. Là, les sièges au premier plan sont vides. Et la voix du pasteur résonne, étrangement seule.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société