Dans les écoles et les maisons de retraite, l'Alsace prépare le passage de la flamme olympique

durée de la vidéo : 00h05mn03s
Sujet Rund Um en alsacien sous-titré ©France Télévisions

Avant le passage de la flamme olympique en Alsace, le 26 juin, adolescents et personnes âgées sont déjà mobilisés. Ils pédalent et dansent pour participer à la fête, à l'initiative de la Collectivité européenne d'Alsace. Objectif : faire rayonner le sport dans toutes les générations.

Pour eux aussi, Paris 2024, c'est du concret... et du sport. Des élèves et des résidents d'Ehpad alsaciens transpirent depuis plusieurs semaines pour préparer le passage de la flamme olympique dans la région. C'est la Collectivité européenne d'Alsace qui les a sollicités.

Elle a notamment imaginé le projet "JO 2024, sportifs d’hier et d’aujourd’hui". Une sorte de "Tour d'Alsace des aînés" pour les motiver à faire du sport. 170 pédaliers équipés de compteurs ont été distribués à 110 Ehpad et accueils de jour volontaires. Le but : parcourir 286 kilomètres, soit l'équivalent du trajet de la flamme olympique en Alsace. 

À la maison de retraite de Niederbronn-les-Bains, les aînés prennent leur mission à cœur. "Cela fait du bien, c'est une occasion de voir du monde", se réjouit Elsa Zinssner pendant qu'elle pédale gaiement. Chacun peut participer, avec ses bras ou jambes, selon ses capacités. Relever le challenge vaut le coup : sur chaque territoire de la région, les trois établissements ayant cumulé le plus de kilomètres seront conviés aux festivités du relais de la flamme olympique. 

"Ce qui est important, c'est de véhiculer une image positive des maisons de retraite et du personnel qui y travaille, explique Nathalie Marajo-Guthmuller, conseillère d'Alsace déléguée au Sport. Nous faisons également travailler la mémoire puisque nous collectons des souvenirs d'anciens sportifs en vue d'organiser une exposition", poursuit-elle.

Une autre action, baptisée « Mémoire du sport alsacien », qui inspire Gaston Kuntz, 89 ans, lui aussi résident de l'Ehpad Mère Alphonse-Marie de Niederbronn-les-Bains. "Je jouais au foot à l'AS Lembach, confie-t-il. Voici mon ancienne licence. Je jouais avec une fausse licence. La photo est celle d'un monsieur qui s'appelait également Kuntz. Il venait de Gœrsdorf. Nos photos ont été échangées sur nos licences. L'arbitre n'y a vu que du feu ! J'ai joué comme ça pendant deux ans". Des témoignages pour nourrir l'histoire du sport alsacien et une époque toute entière. 

Les aînés pédalent, les adolescents dansent pour faire vivre concrètement l'esprit des JO

Avant les Jeux olympiques, le sport rayonne dans toutes les générations. 50 classes issues de 34 collèges alsaciens se préparent actuellement à la Danse des Jeux. Une chorégraphie qu'ils présenteront dans les différentes villes-étapes du relais de la flamme. 50 élèves du collège de Reichshoffen se produiront ainsi au Château du Fleckenstein, à Lembach, le 26 juin.

"La Danse des Jeux a été conçue par le célèbre chorégraphe Merzouki il y a environ 1 an pour les Jeux olympiques de Paris, indique Pascal Richarth, principal du collège Françoise Dolto. La compagnie de danse est venue ici pour nous présenter la chorégraphie. À nous de nous entraîner à présent. C'est une belle expérience collective ouverte à toutes les classes. Un projet scolaire et extra-scolaire, très fédératif."

2000 spectateurs assisteront au spectacle qui réunira 500 adolescents. Des moments de fête pour faire vivre concrètement l'esprit des Jeux olympiques. 

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité