Le guide Michelin 2023 sera dévoilé à Strasbourg

Ce mardi 30 août 2022, le lieu qui accueillera la cérémonie d'annonce des lauréats du guide Michelin a été dévoilé. Il s'agit de l'Alsace. Le 6 mars 2023, les lauréats seront annoncés depuis Strasbourg.

Après Cognac (Charente) en 2022, l'Alsace sera le territoire hôte de la cérémonie d'annonce des lauréats du guide Michelin, le 6 mars 2023. Une nouvelle qui réjouit le président de la Collectivité européenne d'Alsace (CEA) Frédéric Bierry, mais qui fait grincer des dents dans l'opposition.

C'est depuis la maison de l'Alsace, sur les Champs-Elysées, à Paris, que la nouvelle a été annoncée, en présence de Frédéric Bierry, qui a précisé que la cérémonie aura lieu au Palais de la musique et des congrès. 

Gwendal Poullennec, directeur international des Guides Michelin, justifie le choix strasbourgeois : "Nous avons fait le choix de l'Alsace pour donner une nouvelle dimension à cette événement puisque nous allons accueillir non seulement des chefs de toute la France, mais des chefs venus de partout en Europe. L'Alsace est évidemment une région qui brille par sa gastronomie en France, en Europe et dans le monde."

En 2022, on compte 33 restaurants étoilés dans le Bas-Rhin et le Haut-Rhin (voir la carte ci-dessous). Lors de la cérémonie de Cognac, aucun établissement alsacien n'avait été distingué. Un an plus tôt, le territoire avait été particulièrement primé, avec une deuxième étoile pour La Merise de Laubach (Bas-Rhin). Quatre établissements avaient reçu leur première étoile.

Pour pouvoir accueillir cette cérémonie, la CEA avait voté en janvier 2022 une délibération permettant le versement de 390.000 € hors taxe au Guide Michelin. Le montant total avoisinerait le demi-million d'euros.

L'opposition dénonce un "deux poids, deux mesures"

La nouvelle a fait réagir l'opposition, qui reproche à la CEA l'image que renvoie l'accueil de cette cérémonie : "La gastronomie dont on parle, c'est évidemment la gastronomie des restaurants étoilés, c'est-à-dire celle du secteur du luxe qui concerne une toute petite partie de la population. A l'inverse, à l'autre bout du spectre, il y a des hommes des femmes et des enfants qui ont des difficultés pour remplir le frigo qui ont tout simplement faim", dénonce Florian Kobryn, conseiller d'Alsace et président du groupe  Alsace écologiste citoyenne et solidaire.

Le conseiller explique que son groupe s'était abstenu au moment de voter cette somme de 390.000 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité