Météo : et si ce printemps pourri n'était pas si étonnant ? "On a un peu oublié ce qu'était un mois d'avril normal en Alsace"

Alors que le mois d'avril 2023 touche à sa fin, nombreux sont les Alsaciens à pester contre le mauvais temps. Mais si l'ensoleillement est en sérieux déficit, les températures sont en fait de saison. Quant à la pluie, elle reste la bienvenue avant l'été.

Trop pluvieux, trop gris, trop froid... En Alsace, la météo de ce mois d'avril 2023 fait parler. Pourtant, les températures sont à peine inférieures aux normales de saison et certaines stations présentent des déficits pluviométriques.

"En avril, ne te découvre pas d'un fil". Le fameux dicton trouve tout son sens en 2023. Ce qui marque d'abord ce mois, ce sont les variations de températures : "Le samedi 22 avril, il a fait 23°C à Strasbourg. Deux jours plus tard, on descendait à 15, puis à 12 le lendemain. Forcément, ça interpelle", fait savoir Florian Knoll, prévisionniste pour Météo Suivi Alsace.

Toujours au niveau du thermomètre, Florian Knoll explique que les températures, si elles sont plus fraîches que les mois d'avril précédents, sont en fait très proches de la normale : "Alors oui, il y a un léger déficit de 0,5°C. Mais surtout, on a un peu oublié ce qu'était un mois d'avril normal en Alsace !  Entre 2007 et 2020, les normales de saison ont toujours été dépassées, parfois largement. Nous ne sommes plus habitués, tout simplement."

Une seule journée au-dessus des 20°C

Certains éléments ne sont tout de même pas anodins. En premier lieu, le nombre de jours dans le mois où le mercure a dépassé les 20°C. Au 26 avril, il n'y en a eu qu'un seul. "C'est quelque chose qu'on n'a plus vu depuis 1990. Après, il est possible qu'on retrouve ces températures d'ici au mois de mai", tempère le prévisionniste.

Le soleil se sera peu montré en avril 2023. "Il y a un vrai déficit d'ensoleillement, de l'ordre de 40% environ par rapport à la normale", explique Florian Knoll. À l'heure de son entretien avec France 3 Alsace, le 26 avril, il n'y avait eu que 105 heures de soleil depuis le début du mois, beaucoup moins que les mois d'avril des dernières années.

Le record du mois d'avril le plus sombre remonte à 108 heures, en 2008 : "D'ici au 30 avril, on devrait bien avoir au moins trois heures de soleil et le record ne sera pas battu", ajoute Florian Knoll.

De la pluie oui, mais toujours pas assez

Dernier point essentiel : la pluie. En avril, 11 jours de pluie ont été comptabilisés sur la station de Strasbourg-Entzheim, celle de référence en Alsace. "On parle d'un jour de pluie dès qu'il y a eu au moins 1 mm de précipitation. Avec ces 11 jours, on est un peu au-dessus de la moyenne qui est de 8,6. Mais on a connu plus pluvieux, comme en avril 2019 ou en 2015. Cette année-là, il y avait plu un jour sur deux en moyenne!"

Surtout, certaines stations sont en déficit pluviométrique en avril. "La plaine d'Alsace est déficitaire, de l'ordre de 10% à Entzheim mais surtout de 50% à Meyenheim, dans le Haut-Rhin. D'ici à la fin du mois, on attend encore des journées de pluies. Cela donnerait une pluviométrie vraiment proche des normales de saison."

Il faut rappeler que toute cette eau fait quand même du bien.

Florian Knoll

Prévisionniste pour Météo Suivi Alsace

Dans tous les cas, la pluie qui tombe sur l'Alsace aura du mal à recharger les nappes phréatiques du territoire. Le mois de février aura été particulièrement sec et les précipitations récentes sont toujours les bienvenues face à l'été qui arrive.

"On a vu sur les réseaux sociaux que la pluie faisait grincer des dents. Mais il faut rappeler que toute cette eau fait quand même du bien ! D'autant que d'après les modélisations saisonnières, il y a de fortes chances que l'été 2023 suive le schéma de celui de 2022. Toute cette pluie est la bienvenue", tient à rappeler le prévisionniste de Météo Suivi Alsace.

Et dans les prochains jours ? 

"Dans les jours qui vont suivre, on partirait encore sur un yo-yo thermique, avec des écarts importants d'un jour à l'autre, même s'ils seront moins grands que ces dernières semaines", prévoit Florian Knoll. Les températures grimperont sagement au début du mois de mai. Les 18, voire les 20°C seront atteints par moments, mais il faut rester prudent.

De la pluie est d'ailleurs prévue pour la journée du vendredi 28 avril en Alsace, avant un début de semaine humide pour la rentrée des vacances. Avant le 5 mai, le ciel alternera encore entre des passages pluvieux et des périodes plus sèches. Ensuite, le soleil pourra se montrer moins timide qu'en avril. Les températures augmenteront automatiquement.