Pauvreté en Alsace : en 2020, plus d'une personne sur deux n'avait jamais demandé d'aide auparavant

Publié le
Écrit par Claire Peyrot
A l'épicerie Caritas de Molsheim, les personnes payent 10% de l'addition.
A l'épicerie Caritas de Molsheim, les personnes payent 10% de l'addition. © A. Rapp - France Télévisions

Dans son rapport 2020, Caritas Alsace fait état d’une aggravation de la pauvreté dans la région. Parmi les nouveaux bénéficiaires de l’association, de nombreuses personnes diplômées et des seniors.

C’est le grand paradoxe des chiffres de la solidarité. Les associations ont comptabilisé moins de passages dans leurs locaux, et pourtant le nombre de bénéficiaires augmente. C’est en tout cas le constat que font les bénévoles de Caritas Alsace. Une particularité qui s’explique par le contexte exceptionnel en 2020, certaines épiceries solidaires ayant été contraintes à la fermeture en raison de la pandémie.

« Quand on fera le rapport 2021, on va voir arriver des personnes qu’on n’aurait jamais cru voir dans nos épiceries » prédit Gautier Traber, de Caritas Alsace. La tendance est déjà perceptible dans le rapport 2020, qui vient d’être rendu public : sur les 82.000 passages dans les lieux d’accueil, 53% des personnes rencontrées faisaient pour la première fois appel à Caritas Alsace.

Parmi les personnes aidées, on compte de plus en plus de diplômées : 73% ont un niveau d’études secondaires (brevet, BEP ou CAP) ou supérieur (bac ou plus). « Aujourd’hui l’obtention d’un diplôme n’est plus une garantie contre la précarité » conclue le rapport. De même, l’âge des bénéficiaires augmente : en 2010, 6% des personnes aidées avaient plus de 60 ans, elles sont environ 12% actuellement.

Parallèlement à la dégradation de la situation sociale, Caritas Alsace constate également une solidarité en hausse. Ainsi, de nombreuses personnes récemment aidées font le souhait de devenir bénévoles à leur tour.

2021_Dossier de Presse Rapport Stat CFA by France3 Alsace on Scribd

Jusqu’à la fin de l’année, de nombreuses actions sont programmées pour faire appel à la solidarité du public. C’est un moment crucial pour l’association et les personnes aidées : 40% des ressources annuelles sont récoltés à cette période.

Campagne de fin d'année : le moment d'aider

Le week-end du 20 et 21 novembre, l’argent récolté lors des quêtes paroissiales sera reversé à Caritas Alsace.

Du 18 novembre au 31 décembre, les bénévoles seront présents lors de nombreuses manifestations : concerts, bourses au vêtement, ventes de manele, bredelethon, stands sur les marchés de Noël.

Pour faire un don en ligne, rendez-vous sur le site de Caritas Alsace.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.