Strasbourg : où trouver ce croissant qui vaut de l'or ?

© K. Gelebart
© K. Gelebart

Rue de Lausanne. Mickaël Ravau a remporté le Croissant d'or 2017, décerné en marge de la Foire européenne. Un titre honorifique, et de quoi booster les ventes du jeune boulanger qui vient de s'installer à son compte. 

Par AP

Le boulanger... aux mains d'or. 




Mickaël Ravau l'assure : le secret d'un bon croissant, c'est la patience... 

Et pourtant, le jeune homme vient de remporter le Croissant d'or 2017, à tout juste 25 ans.  
Un titre décerné à la Foire européenne. Objectif : mettre en valeur le travail des artisans alsaciens. 
La fédération des boulangers du Bas-Rhin lui témoigne ainsi la reconnaissance de ses pairs.


Des ventes doublées 


Un savoir-faire acquis pendant ses dix premières années d'expérience. 

Le jeune boulanger s'est récemment installé à son compte dans le quartier de la Krutenau.
Les prémices d'une affaire artisanale florissante : les ventes de croissants ont doublé avec le titre. 150 à 200 merveilles dorées sortent chaque jour de sa boutique. 

Mais Mickaël Ravau, loin d'être rassasié, compte bien remporter le Kougelhof d'or samedi


Croissant d'or 2017



Sur le même sujet

Risotto de potimarron et pâte à tartiner diététique !

Près de chez vous

Les + Lus