• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

L'ancien préfet de la région Champagne-Ardenne en garde à vue dans un dossier de fraude fiscale

Jean Daubigny en janvier 2015. / © MaxPPP
Jean Daubigny en janvier 2015. / © MaxPPP

L'ancien préfet de Champagne-Ardenne a été placé en garde à vue jeudi par la Brigade nationale de répression de la délinquance fiscale pour des faits présumés de fraude fiscale. Sa garde à vue a ensuite été levée en fin de journée.

Par AFP

La garde à vue de Jean Daubigny, ancien préfet de la région Champagne-Ardenne, entendu pour des faits présumés de fraude fiscale, a été levée jeudi en fin d'après-midi, a appris l'AFP de source proche de l'enquête.

Le haut fonctionnaire, âgé de 68 ans, avait été placé, avec son épouse, dans la matinée en garde à vue dans les locaux de la Brigade nationale de répression de la délinquance fiscale (BNRDF) à Nanterre, près de Paris, pour des faits présumés de fraude fiscale commis entre 2011 et 2014, a précisé cette source. Une enquête préliminaire avait été ouverte en août par le parquet de Paris.

Jean Daubigny, ancien élève de l'ENA, a été préfet de La Réunion, puis des régions Champagne-Ardenne, Midi-Pyrénées, Bretagne ou encore Pays de la Loire.

Il avait été nommé en mai 2012 directeur de cabinet de Manuel Valls, alors ministre de l'Intérieur, avant de devenir préfet de Paris et de l'Ile-de-France en décembre
2012 jusqu'à sa retraite en avril 2015.

Sur le même sujet

Vincent Lambert : l'arrêt des traitements a débuté

Les + Lus