Ardennes : Disparition inquiétante d'une mineure à Charleville-Mézières

Anaïs Colignon, une jeune ardennaise de 17 ans, a fugué le 15 avril dernier d'un foyer pour mineur à Charleville-Mézières.
Anaïs Colignon, une jeune ardennaise de 17 ans, a fugué le 15 avril dernier d'un foyer pour mineur à Charleville-Mézières.

Anaïs Colignon, 17 ans, a fugué mercredi 15 avril. Cette jeune Ardennaise est partie du foyer pour mineurs dans lequelle elle vivait à Charleville-Mézières (Ardennes). Ses parents ont lancé un appel à témoins.
 

Par Cécile Banasik

"C'est la première fois que ça arrive", déplore Franck Colignon, le père de la disparue. Sa fille, Anaïs Colignon, une mineure de 17 ans, a quitté mercredi 15 avril le Foyer départemental de l'Enfance, anciennement MaDEF, à Charleville-Mézières. En contact avec la structure, il se sent délaissé. "Hier, on m'a dit que ça ne servait à rien de lancer des recherches, que ça n'allait pas la faire revenir au contraire."

Depuis cette fugue, la famille d'Anaïs, qui habite à Sedan, souhaite la retrouver rapidement. Très inquiète, elle a lancé un appel à témoins en diffusant notamment des photos sur les réseaux sociaux. L'adolescente mesure 1m70, ses yeux sont bleu-vert, ses cheveux longs et châtains. Signes particuliers, elle possède deux piercings : un à la lèvre, un au nombril.
 

Partie et repartie


Pourtant, dimanche 19 avril, Anaïs réapparaît au foyer, mais son retour se passe mal. "Et elle est repartie. Son portable est inactif, ses amis n'ont plus de nouvelles." Depuis, silence radio. 

D'après ses proches, durant la première semaine de fugue, l'adolescente aurait été aperçue dans les Ardennes, à Nouzonville et Nouvion. Elle aurait même pris le train du côté de Vireux-Wallerand. Son père n'écarte pas non plus la possibilité qu'elle se trouve à Reims. 

Autre interrogation, Anaïs, serait-elle accompagnée ? "On ne sait pas si elle se déplace seule ou à deux." Ses parents espèrent que les personnes détenant des informations contacteront les autorités, police ou gendarmerie, au 17 ou au 112.
 

Sur le même sujet

Les + Lus