Ardennes : une reine de cœur toute dévouée aux associations caritatives de sa région

Le comité national Reine de Coeur a élu le 23 août dernier une jeune ardennaise de 20 ans pour promouvoir le travail d'associations caritatives en Champagne-Ardenne. Une belle écharpe à porter pour de nobles causes, avec un titre de Reine de Coeur national à la clé.

Camille Collignon, Reine de Cœur Champagne-Ardenne, une belle mission dans le monde caritatif et une démarche louable pour aider des malades du cancer à se reconstruire.
Camille Collignon, Reine de Cœur Champagne-Ardenne, une belle mission dans le monde caritatif et une démarche louable pour aider des malades du cancer à se reconstruire. © Daniel Samulczyk; France Télévisions
Elle en a le sourire, l'élégance et l'écharpe, mais ce n'est pas une miss : c'est une Reine de Coeur. À 20 ans, Camille Colligon, une jeune étudiante en coiffure originaire de Rocroi dans les Ardennes revendique son nouveau titre. Bien qu'elle ait remporté une couronne pour sa région l'été 2020 lors de l'élection du comité national Reine de Coeur à Yutz en Moselle, elle ne s'identifie pas au monde des miss. C'est peut-être une autre forme de beauté qui est ainsi en concours sur les podiums, la beauté du cœur et le partage avec ceux qui sont dans le besoin. 
 

La beauté du cœur

Son engagement dans le soutien d'œuvres caritatives lui a été soufflé par les réseaux sociaux et Internet. Camille nous explique ses recherches et ses démarches jusqu'au pied du podium :  "J'avais déjà fait d'autres concours comme "Miss Rimogne " (le village voisin), pendant deux ans, et " Miss 15-17 Champagne-Ardenne ". Mais j'ai connu le comité Reine de Coeur sur Internet et j'ai demandé mon dossier sur Facebook. Ensuite, je me suis présentée au concours Champagne-Ardenne".

 
Camille Collignon, élue Reine de Coeur par son comité du même nom en Lorraine, le 23 août dernier à Yutz en Moselle
Camille Collignon, élue Reine de Coeur par son comité du même nom en Lorraine, le 23 août dernier à Yutz en Moselle © Loïc Photographie

Pour cette jeune femme, l'utilisation des réseaux sociaux pour organiser ses actions est une évidence. Elle poursuit avec le sourire : " Je mets mes annonces sur Facebook. On fait des actions pour le CEW (Cosmetic Executive Women ) car c'est soutenu avant tout par le comité national Reine de Coeur, mais ensuite, on fait ce que l'on veut pour les autres associations ".
 

"Moi, j'ai décidé de faire des cases tombolas, je vais vendre également des ballotins de chocolat pour collecter de l'argent et ensuite, j'ai décidé de faire une collecte de jouets pour les enfants hospitalisés, mais plus de nounours, car ils demandent trop de désinfection avec le Covid en ce moment".

Camille Collignon, reine de coeur Champagne-Ardenne 2020


 
 " Je rassemble aussi les canettes et les capsules de bière pour l'association PANDAA ( une association qui vient en aide aux animaux en refuge ), je suis allée dans différentes friteries pour demander s'ils gardaient leurs retours de canettes, j'en ai déjà quatre sacs de prêts. Je collecte  les bouchons en plastique pour Les p'tits bouchons d'Ardennes, j'en ai trois sacs pleins ".
 

La Reine est notée pour sa finale nationale

En pleine pandémie de Covid sur le territoire, la plupart des manifestations sont annulées. Difficile pour Camille de motiver les troupes et de communiquer largement son esprit caritatif. Pourtant, la reine garde tout son enthousiasme et veut étendre son royaume. La bataille est rude parmi les concurrentes couronnées du pays, et la première place sur le podium national se mérite vraiment. 

Voici une vidéo de l'élection nationale de janvier 2020, elle donne une idée de la rigueur et du talent des prétendantes au titre.
 

Pour accéder à la finale, il faudra totaliser un certain nombre de points, attribués selon les plus belles opérations du cœur.


 
Les Reines de Cœur financent également des associations qui apportent des soins aux animaux dans les refuges, celui-ci est assurément sauvé
Les Reines de Cœur financent également des associations qui apportent des soins aux animaux dans les refuges, celui-ci est assurément sauvé © Daniel Samulczyk, France Télévisions

Camille y revient en détail : "On est noté par points sur les actions et les œuvres caritatives que l'on fait. Par exemple, pour Octobre Rose, on a dû faire une photo avec un vêtement de la couleur. Je vends des stylos et des foulards également pour le comité, et comme j'ai eu l'idée la première par rapport à d'autres reines, je totalise des points pour la finale nationale en 2021. L'argent est reversé au comité pour les associations dans le besoin. On a tous dans notre entourage une personne qui est touchée par le cancer, alors l'association CEW aide ces malades, l'argent sert à leur apporter des soins esthétiques." 


 
Quand des petits objets du quotidien contribuent un a un à servir une cause et générer des moyens pour les associations
Quand des petits objets du quotidien contribuent un a un à servir une cause et générer des moyens pour les associations © Camille Collignon, Rocroi. Ardennes

Camille n'est pas seule dans cette aventure altruiste. Stéphanie, sa maman, est à ses côtés. Elle soutient ses projets en participant, à sa manière, à la communication autour d'elle. Sur son lieu de travail, elle partage les annonces et les opérations en cours.

 
La Reine-mère, Stéphanie, aux côtés de sa fille Camille, l'ambassadrice au grand cœur
La Reine-mère, Stéphanie, aux côtés de sa fille Camille, l'ambassadrice au grand cœur © Daniel Samulczyk, France Télévisions

" Chapeau ! " pour ce bel esprit de solidarité, comme dirait peut-être Geneviève de Fontenay, la marraine du comité Reine de Coeur, et rendez-vous courant janvier 2021 dans le sud de la France pour applaudir la prochaine ambassadrice du partage et de l'entre-aide.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
miss france culture people vie associative société