Cet article date de plus de 7 ans

Tragique accident de la route dans l'Aube : 6 morts dont 5 enfants à Courteranges

Un terrible accident de la route impliquant un poids lourd, deux voitures et un mini bus transportant 9 personnes dont des enfants s'est déroulé ce mardi aux alentours de 15 heures dans l'Aube. 5 enfants et 1 adulte sont décédés.
Les secours interviennent autour du minibus accidenté sur la D619, dans l'Aube (22/07/2014)
Les secours interviennent autour du minibus accidenté sur la D619, dans l'Aube (22/07/2014) © MaxPPP
Le drame s'est produit sur la route départementale 619, sur la commune de Courteranges dans le sens ouest-est en direction de Troyes.

Un minibus avec à son bord 7 enfants, une animatrice et un chauffeur originaires de Nangis en Seine-et-Marne aurait dévié sur la voie de gauche pour une raison encore inconnue avant de venir percuter de face un poids-lourd. Le conducteur du minibus pourrait avoir été victime d'un malaise ou s'être endormi au volant, a souligné cette source, qui indique que le poids lourd, dont le conducteur est "choqué", était immatriculé dans les Vosges et appartient à une société de transport.
Selon M. Perrin (procureur de la république de Troyes), le pronostic vital des trois autres passagers n'est pas engagé. Le chauffeur du poids lourd a été légèrement blessé, mais il est extrêmement choqué.
Dernier bilan (20h41), six personnes ont été tuées : le chauffeur (29 ans) et cinq enfants (entre 11 et 13 ans).

Les enfants, âgés entre 11 et 13 ans, effectuaient une sortie pique-nique au lac de la fôret d'Orient avec le service municipal jeunesse de la ville.


6 personnes dont 5 enfants décédées

Les premiers secours ont été rapidement dépêchés sur place mais le bilan est extrêmement lourd.
6 personnes dont 5 enfants, un jeune de 20 ans et le chauffeur du minibus sont décédées. La préfecture de l'Aube a déclenché le plan ORSEC "nombreuses victimes" dès 15 heures et le procureur de la République Alex Perrin s'est rendu sur place. La route départementale 619 a été fermée et un bouchon de 2 kilomètres sur deux voies s'est formé.
Une chapelle ardente été dressée dans un funérarium de Lavau où les familles des victimes se sont rendues ce mardi soir afin d'identifier les corps.

Voir notre reportage

durée de la vidéo: 02 min 44
Accident Courteranges RD 619 (Aube)

François Hollande fait part de sa "très grande émotion"

Dans un communiqué de l'Elysée, le Président de la République François Hollande a assuré les familles et les proches des victimes de "toute sa solidarité" et demandé que "toute la lumière soit faite sur les circonstances de ce drame."

Le secrétaire d'Etat aux transports Frédéric Cuvillier et le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve se sont rendus sur place.

"C'est un drame supplémentaire de la route qui a eu lieu aujourd'hui", a réagi le Premier ministre Manuel Valls dans un communiqué, exprimant sa "profonde émotion". "L'enquête qui a débuté devra déterminer les causes de cet accident tragique", a-t-il ajouté.

Une cellule d'information du public est activée en préfecture au 03 25 70 38 60.

Déclaration d'Alex Perrin, Procureur de la république de Troyes

durée de la vidéo: 01 min 35
Alex Perrin, procureur Rep. (Troyes)


Déclaration de Bernard Cazeneuve, ministre de l'intérieur​

durée de la vidéo: 01 min 36
Bernard Cazeneuve, ministre de l'intérieur


Déclaration de Frédéric Cuvillier, Secrétaire d'Etat aux transports

durée de la vidéo: 00 min 49
Frédéric Cuvillier, secrétaire d'Etat aux transports


"Un drame insupportable" : Michel Billout, le maire de Nangis​

Transport d'enfants : les accidents les plus graves depuis 1982
La collision frontale d'un minibus avec un poids lourd survenue mardi dans l'Aube et qui a fait 6 morts, dont 5 enfants, est l'un des accidents les plus graves de véhicules transportant des enfants depuis le drame de Beaune en 1982 :
  • Le 31 juillet 1982, vers 02H00 du matin, 53 personnes, dont 44 enfants, périssent dans l'incendie du car qui les emmenait en colonie de vacances, après une collision avec plusieurs véhicules sur l'autouroute A6, près de Beaune (Côte-d'Or).
  • Le 15 janvier 1990 dans l'Aube, trois adolescents sont tués dans l'accident du car scolaire qui les emmenait au lycée, sur la RN77 entre Troyes et Arcis-sur-Aube.
  • Le 8 avril 1993, quatre personnes dont trois enfants sont tués dans la collision entre un train et leur minibus scolaire à un passage à niveau, près d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône).
  • Le 18 décembre 2000, quatre morts, dont trois collégiens, sont tuées dans une collision entre un poids-lourd et un minibus de ramassage scolaire sur la RN60 entre Orléans et Montargis.
  • Le 2 juin 2008, sept enfants sont tués à Allinges (Haute-Savoie) dans la collision entre un TER et un car scolaire à un passage à niveau au lieu-dit Mésinges.
  • Le 22 juillet 2014, six personnes, dont 4 enfants âgés d'une dizaine d'années, et un adolescent de 20 ans sont tuées dans la collision entre un minibus et un poids lourd à Courterances près de Troyes (Aube).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers accident