• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Match nul entre Troyes et Bastia (1-1)

© François Nascimbeni / AFP
© François Nascimbeni / AFP

Toujours pas de victoire pour l'ESTAC de Troyes lors de la 18ème journée de Ligue 1. L'Estac a du se contenter d'un match nul 1 partout contre Bastia ce samedi soir.

Par LG / GS

Le nouvel entraîneur Claude Robin et son équipe ont également auront tout tenté pour obtenir enfin leur première victoire de la saison mais les poteaux bastiais en ont décidés autrement.

Claude Robin (entraîneur de Troyes)

"Il y a beaucoup de frustration car l'équipe aurait pu et aurait dû l'emporter en deuxième mi-temps. Les joueurs avaient le droit de gagner. Le ballon nous brûlait les pieds en première mi-temps, je savais que l'équipe était malade, j'ai senti les joueurs timorés. A la mi-temps, j'ai demandé aux joueurs de se lâcher et on a vu une autre équipe, plus alerte, qui a réussi à marquer mais n'a pas eu de coup de pouce du destin. Il y avait penalty (pour une main dans la surface, ndlr) mais ce n'est pas forcément la faute de l'arbitre."

Jimmy Cabot (attaquant, buteur de Troyes)

"Nous sommesforcément frustrés. Dans un autre contexte, nous serions sans doute satisfaits de cette prestation, de ce point obtenu. Mais là, nous ne pouvons pas nous en contenter. Il nous reste un arrière goût amer dans la bouche. Car nous avons eu les occasions pour décrocher les trois points. Nous sommes en réaction alors qu'il faudrait être dans l'action. Nous devons rester sur la dynamique de la deuxième période pour empocher les points de la victoire lors de la prochaine journée, face à Monaco."

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus