Moto-ball : face à Voujeaucourt, les Troyens s'imposent en 8e de Coupe de France

© Claudine Crenn / France 3 Champagne-Ardenne
© Claudine Crenn / France 3 Champagne-Ardenne

Sport qui allie la moto au football, le Moto-ball propose évidemment une Coupe de France. Ce samedi, en 8e de finale de la Coupe de France, le SUMA Troyes s'est imposé 4 buts à 0 face aux joueurs de Voujeaucourt.

Par J.J.A.

Démarrage en trombe, vapeur de gasoil, dérapages contrôlés, c'est l'essence même du Moto-ball. Samedi, plus de 800 supporters amateurs de mécanique étaient présents au stade Gaston Arbouin à Troyes : "L'action, la maîtrise avec la moto, c'était très bien, le rendu est très fort" expliquait l'un d'entre eux.

Dans ce sport qui allie la moto au football, deux équipes de 10 joueurs, mais qui n'évoluent qu'à 5 à la fois sur le terrain, s'affrontent. Les motos doivent être de moins de 250 cm3 et la balle fait de 38 à 40cm de circonférence, mais pour le reste, les règles sont calquées sur celle du football.

En France, seules dix équipes pratiquent ce sport et s'affrontent pour la Coupe de France. La Champagne-Ardenne compte d'ailleurs deux d'entre elles, avec la SUMA Troyes et le MBC Vitry.

Victoire 4 à 0

Samedi, après un match difficile, l'équipe du SUMA Troyes s'est imposée 4 à 0 pour le match retour des 8e de finale de la Coupe de France. L'équipe adversaire de Voujeaucourt, après sa défaite 6-2 au match aller s'est montrée coriace, mais après le retour au vestiaire, les joueurs de la SUMA ont mis plus d'intensité dans leurs passes. Les buts se sont suivis, dont un doublé du numéro 8 Sébastien Mayeur. Les troyens se qualifient donc pour les quarts de finale.

À noter : une impressionnante collision à la fin de la rencontre. Un joueur de Voujeaucourt s'est blessé.

Retour sur le match de Dimanche :

 

Sur le même sujet

Nancy : statue du Général Drouot restaurée

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés