Pas de nouvel entraîneur à Troyes avant la fin de la saison

Publié le Mis à jour le
Écrit par Florent Boutet

Selon L'Equipe, le président de l'Estac, Daniel Masoni, souhaiterait conserver jusqu'à la fin de la saison ses intérimaires, Mohamed Brajda, Olivier Tingry et Michel Padovani.

Il avait hesité à se séparer de Jean-Marc Furlan en décembre mais avait été plus expéditif pour congédier Claude Robin début février quand ce dernier commençait à envisager de garder les rennes du club l'année prochaine. Depuis, Daniel Masoni avait laissé entendre qu'il cherchait un nouveau technicien pour finir la saison et préparer dès maintenant la redescente en Ligue 2. Finalement, le président de l'Estac devrait continuer de faire confiance jusqu'en juin aux trois membres du staff qui assurent actuellement l'intérim.

Cette information filtre alors que l'Estac, indéboulonable lanterne rouge de Ligue 1 (une seule victoire depuis le début de la saison), se déplace ce samedi soir à Ajaccio pour le compte de la 26e journée du championnat.

Daniel Masoni avait pourtant rencontré Denis Renaud la semaine dernière à Paris. Toujours selon les informations publiées ce vendredi 12 février par L'Equipe, le courant était bien passé avec l'ancien technicien du Paris-FC, démis de ses fonctions en novembre. Mais l'ancien coach de Carquefou, encore marqué par son renvoi du club parisien, a préféré expliquer qu'il n'était pas prêt pour reprendre une activité en cours de saison.

Ces derniers jours, le quotidien sportif s'était amusé de la valse des entrâneurs troyens, allant jusqu'à publier un article pour "aider l'Estac" à trouver un nouveau coach !