Pénurie de moutarde : une vente directe chez un producteur de l'Aube attire les foules

Publié le Mis à jour le
Écrit par Matti Faye avec Thomas Chammah

Alors qu'il est parfois difficile de trouver de la moutarde en grande surface, un fabricant installé près de Troyes dans l'Aube a choisi de proposer une vente directe sur son site de production, ce vendredi 15 juillet. Et la foule était présente en nombre dès l'ouverture.

La moutarderie Bister, installée à Saint-Thibault, près de Troyes dans l'Aube, propose ce vendredi 15 juillet un e vente de pots de moutarde directement devant son usine. L'opération commerciale a attiré du monde dès le début de journée. Une file d'attente important e s'est formée devant l'établissement installé dans la zone d’activité commerciale de l’Écluse des Marots.

La vente était limitée à quatre pots par personne. Un peu plus de 3.700 pots avaient été mis de côté pour l'opération par l'entreprise. Mais face au succès, 1.800 pots supplémentaires devraient être dédiés à cette vente directe.

Les pots de moutarde sont difficiles à trouver dans de nombreux magasins dernièrement. "La pénurie a commencé par une sécheresse au Canada qui est le pays producteur le plus important au monde. Au mois d'août, on a 40% de la production habituelle. Ce qui n'est même pas suffisant pour couvrir les besoins en moutarde du marché français, précise Arthus de Bousies, le PDG de Bister. Ensuite, la guerre en Ukraine qui est le deuxième plus gros producteur avec l'ouest de la Russie. Donc la zone de conflit a créé une pénurie générale sur le marché." Pour en apprendre davantage sur les raisons de cette pénurie qui dure, nous vous proposons de lire cet article de France 3 Bourgogne-Franche-Comté.

L'entreprise de l'Aube a elle pu constituer des stocks de graines de moutarde, qui lui permettent de pouvoir limiter l'impact de la pénurie sur sa production. "On a beaucoup de fournisseurs différents. On achète en direct chez certains producteurs. On a une super équipe au niveau des achats, qui a décidé de stocker beaucoup de graines après la sécheresse. Et on arrive encore à se fournir en Ukraine", ajoute le responsable de la société.

Pénurie dans les magasins

Ailleurs en France, un épicier de Eyzin-Pinet dans l'Isère avait tiré son épingle du jeu en dégottant du stock de moutarde, comme le racontait il y a quelques jours France 3 Auvergne-Rhône-Alpes. Avec 400 pots vendus en quatre petites heures, il avait ravi les clients à la recherche de moutarde pour certains depuis plusieurs semaines. Et c'était bien sûr l'occasion pour lui de gonfler son chiffre d'affaires, même s'il avait conservé des tarifs raisonnables. La vente à l'usine de Saint-Thibault se poursuit jusqu'à 16h ce vendredi. Là aussi, les prix restent contenus avec des pots vendus deux euros pièce.