Troyes : un “coach administratif” pour remplir ses papiers

Avec Hod Fragonard, l’accompagnement administratif est devenu accessible à tous. Elle a créé sa société à Troyes. Cette jeune femme fait l’intermédiaire entre les services publics et les administrés, préfecture, mairie, sécurité sociale, première demande de CMU ou encore carte vitale. 

Par Olivier Mayer

C’est une jeune femme avenante, métisse aux yeux bleus qui nous reçoit dans un bureau temporaire. Il est situé dans une société de lavage pour automobiles de la Chapelle st Luc, un de ses clients.

Hod Fragonard est arrivée du Congo à Châteauroux à l’âge de 13 ans et à Troyes en 2010, elle passe un BTS assistant de manager au Lycée Marie de Champagne puis un Master en droit public toujours à Troyes.

Elle cherche du travail pendant un an mais les gens ne lui font pas confiance "à cause de son look juvénile," dit-elle, "et pas assez d’expérience pour un poste à responsabilités." Comme elle ne trouve pas d'emploi, elle décide de s'engager dans un service civique à la préfecture de l’Aube pendant neuf mois. C’est là qu’elle développe son projet en discutant avec les administrés qui avaient réellement besoin d’assistance, elle décide de mettre en place sa société Lotus services

Sans travail, j'ai créé ma société, je fais l’intermédiaire entre les services publics et les administrés, préfecture, mairie, sécurité sociale, première demande de CMU, carte vitale, j’étais seule c’était l’aventure.
Hod Fragonard


Son expérience à la préfecture lui a ouvert les yeux sur de nombreux problèmes : "Beaucoup d’étrangers, des africains ou d’Afghanistan entre autres, qui venaient à la préfecture, rencontraient des soucis administratifs. Ils étaient perdus. Ils étaient prêts à payer quelqu’un, mais ne connaissaient personne pour faire leurs démarches." "Les employés de la préfecture n’ont pas le temps de tout expliquer tellement ils ont de travail."
 

Des missions pour aider les citoyens au milieu de toute cette paperasse ! 

L'idée de son entreprise s'est alors imposée et lui ouvre des perspectives professionnelles. "Maintenant, je fais l’intermédiaire entre les services publics et les administrés, préfecture, mairie, sécurité sociale, première demande de CMU, carte vitale, etc..." Hod propose ses services aux particuliers, rédaction de courriers, assistance pour remplir les formulaires administratifs, demandes de naturalisation, de permis de conduire, service de carte grise, aide à la conception de CV.

 
Hod Fragonard avec deux clients pour une première demande de titre de séjour
Hod Fragonard avec deux clients pour une première demande de titre de séjour

Mais cela n'a pas été de tout repos, de nombreux obstacles se sont dressés su son passage. Les banques parce qu’elle est en début d’activité ne lui font pas confiance. Elle a dû investir 7000 € grâce à l’aide de sa famille au Congo. "Au début l’accueil était un peu difficile, étant métisse, mon père est franco-congolais, ma mère congolaise, les gens étaient un peu fermés, je pensais que les étrangers n’étaient pas bienvenus à Troyes."

 
« Ce sont les clients qui me font confiance maintenant. »
« Ce sont les clients qui me font confiance maintenant. »


Hod a aussi des sociétés clientes, qui n’ont pas le temps de se déplacer à la préfecture car souvent il faut une demi-journée pour obtenir des documents administratifs. On trouve parmi ses clients toutes les couches de la société. Mais il y a aussi un côté militant et humanitaire. "J’adapte mes tarifs en fonction du niveau social," explique-t-elle. "Mais il y a un seuil minimum, je ne peux pas descendre en dessous sinon ce n’est pas rentable, mais c’est abordable, il y a du social, je ne fais pas payer le premier rendez-vous pour pouvoir estimer le coût du service. »

Je suis coach administratif, les gens ne sont pas habitués à la paperasse, il faut de la pédagogie derrière. Ça les rassure de voir quelqu’un qui les aide pour qu’il ne manque rien dans les papiers. Cela leur évite de revenir 4 ou 5 fois dans les administrations
- Hod Fragonard

"Je leur fais signer une procuration pour qu’ils m’autorisent à faire les démarches pour eux."  Pour les entreprises, c'est un gain de temps en allégeant leur secrétariat et cela faire gagner en productivité.


 
 







 
Blaise Tamo sani et Arnaud gilles Teumi font confiance aux services d'Hod Fragonard
Blaise Tamo sani et Arnaud gilles Teumi font confiance aux services d'Hod Fragonard


Arnaud Gilles Teumi est un nouveau client de 20 ans, actuellement éducateur entraîneur de foot à Saint Julien les villas : " Pour mes démarches par moi-même, c’était très compliqué je ne sais pas comment faire. Ça sert à la famille pour les papiers de régularisation. J’en ai besoin pour devenir français et pouvoir exercer mon métier de footballeur professionnel." " Souvent on doit revenir plusieurs fois à la préfecture parce qu’il manque un document et à chaque fois c’est plusieurs heures d’attente alors qu’avec Hod, elle s’occupe de tout et il ne manque rien. Ça me fait gagner du temps !"
 
Aucune démarche administrative n'a de secret pour elle
Aucune démarche administrative n'a de secret pour elle


Hod adapte ses tarifs. C'est un coup de main, presque du bénévolat sur certains dossiers mais jusqu'à un certain point, explique-t-elle : « Je donne des informations pour des demandes de naturalisation mais je fais payer pour les dossiers. S’ils n’ont pas les moyens mais qu’ils peuvent le faire seul, je leur donne le cheminement gratuitement et je leur explique comment faire. Il y a du social aussi, je ne vais pas demander 50 € pour répondre à des questions ». « Si j’ai un étranger sans ressource, je vais le conseiller gratuitement," ajoute-t-elle, "je lui dirais d’aller à la Croix-Rouge ou autre. »
 
Hod crée son entreprise en répondant à un vrai besoin.
Hod crée son entreprise en répondant à un vrai besoin.


Des embauches prévues et un bureau en centre-ville

Aujourd’hui l’entrepreneuse est débordée, elle a trop de clients et va devoir embaucher une personne à temps plein pour la seconder, "j’ai déjà une assistante en contrat d’insertion professionnelle qui vient en appui depuis deux mois, actuellement je travaille plus de 13 heures par jour,  je ramène du travail à la maison." Hod va ouvrir un bureau en centre-ville de Troyes à la fin du mois de janvier et va commencer un partenariat avec le Rucher Créatif, tiers lieu collaboratif, qui sera son voisin  rue du colonel Driant. "Je vais prendre des jeunes en stage pour les former, pour les aider à construire leur projet aussi," précise-t-elle. Hod souhaite créer un service imprimerie, de reliure de documents, flyers, cartes de visite, photocopies, et ouvrir un service de carte grise. « J’envisage de prendre un traducteur, y’a pas mal d’étrangers qui ne parlent ni francais, ni anglais »
 
Elle fait votre secrétariat.
Elle fait votre secrétariat.


La jeune femme garde le contact avec l’Afrique pour ceux qui souhaiteraient venir en France. Elle a également un site web pour eux. Le déménagement est prévu pour la fin janvier 2020.




 

Sur le même sujet

Les + Lus